Rémy de Gourmont et sa « Lettre à Sixtine »

Critique de le 29 novembre 2009

Acheter ce livre sur:
Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (377 votes, moyenne: 3,91 / 5)
Loading...
Poésie Vos textes

sixtine.jpgLettres à Sixtine
Rémy de Gourmont (Mercure de France)

Merveilleux ouvrage de 1887 s’ouvrant par la Ballade De La Robe Rouge
« Couleur d’amour : votre Sorcellerie
N’avait besoin de tant pour me charmer ;
Mais sans regret, sans peur, sans fourberie,
En robe rouge, il faut bien vous aimer.

C’est qu’il est amoureux Gourmont. Peut nous importe le genre littéraire de son écrit. C’est simplement beau ; a témoin cette prose de son carnet du samedi 21 mai 1887 à 11 heures du soir :

«  Et en une rêverie extrêmement douce me reviennent présents les commencements et les hésitations premières de cette passion qui a pris ma vie. »

Mais la vie chambarde les plus beaux sentiments, et, le mardi 27 juin 1887, Gourmont demande à sa chère Berthe si :
« Avant d’avoir aimé, voudrais-tu donc haïr ?
Le poète est inquiet, lui, qui, dans quelques années, s’agenouillera devant Natali Barney et René Vivien. Sensibilité :
« Nous haïr ? O blasphème ! Et les baisers promis ?
Non, l’âme veut sa joie, et la chair, ses ivresses,
Des plaisirs où les sens vibrent sans compromis,
Et la communion sous de doubles espèces. »

Mais Berthe ne l’aidera qu’à travailler. Gourmont a tant aimé, sans retour, bien avant son amazone Natali Barney-Clifford. Bel écrit de renoncement nimbé d’amour :
« Travailler avec toi, compris, encouragé et aidé par toi, c’est le plus complet bonheur que je pouvais imaginer »

Les Lettres à Sixtine, ouvrage de toujours. La passion, le Désir, le Plaisir y sont chantés, même si la société est « borgne » devant « la passion rare et qui fait peur »

Livre de toujours pour ceux et celles qui subliment leur déception amoureuse dans leur âme et leur corps.

Détails sur Rémy de Gourmont et sa « Lettre à Sixtine »

Isbn : 153946864X

Rémy de Gourmont et sa « Lettre à Sixtine »

Étiquettes : ,

2 commentaires pour “Rémy de Gourmont et sa « Lettre à Sixtine »”

  1. avatar malika grace dit :

    la difference entre la l’amour et le haine:
    -le premier rend heureux
    -le second malheureux.
    Berthe a bien résumé le tout.

  2. avatar sara dit :

    hhhhhhhh c’est quoi l’amour ,?C’
    EST RIEN DU TOUT

Laisser un commentaire