Le dictionnaire iconoclaste du féminin Annie Batlle, Isabelle Germain, Jeanne Tardieu – Bourin Editeur

27 mars 2010 par

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (305 votes, moyenne: 3,95 / 5)
Loading...

Critique lue : 2 746 fois

Actualité, politique Essais Psychologie Sexualité Vos textes

  Bien des mots font mal.

 Aux femmes et à ceux qui les aiment.

 Langage sexué où, ce qui est fort est masculin. Langage menaçant l’égalité des sexes. 

Traiter un homme de gonzesse est une insulte.

 Dire d’une femme qu’ « elle en a », c’est la complimenter. Chaque mot de ce petit dictionnaire a un sous titre.  Allaitement est doublé par « Le sein-bol ». 

 Depuis la nuit des temps le sein de la femme est comme un bol servant de casse-croûte au bébé.

Les nénés, «  c’est du 20 fourchettes au Michelin » des nourrissons.

 Chine :  

«  Mieux vaut un fils handicapé que Huit filles en bonne santé »

C’est un vieux proverbe chinois. Reste que dans la Chine actuelle

, la mortalité infantile des petites filles est plus élevée. 

Masturbation : 

« On n’est jamais mieux servi que par soi-même »

Au Bon Marché en 1939, on vendait pour les filles des chemises de nuit longues et fermées sous les pieds avec une coulisse.

 Origine du Monde : 

«  Cachez ce sexe que je ne saurais voir »

Pour les  trois auteures,  le magnifique tableau de Courbet traduit la fascination / répulsion des hommes devant un sexe de femme.

Révolutionnaire, Courbet ose le sexe de femme… avec des poils.

Contre-révolution aujourd’hui avec la mode du sexe épilé, née des films pornographiques.

« A poil oui, le poil non ! » 

Tapettes. 

«On n’est pas des tapettes, ni des tarlouzes, ni des gonzesses »

En octobre 2009, David Douillet a été élu député avec des propos voisins.

 Sur la question, son œuvre littéraire est explicite : « On dit que je suis misogyne, mais tous les hommes le sont. Sauf les tapettes. »

Avec ces propos, il a été élu !

2 commentaires pour “Le dictionnaire iconoclaste du féminin Annie Batlle, Isabelle Germain, Jeanne Tardieu – Bourin Editeur”

  1. Cette description donne envi de lire ce livre.

  2. avatar bruno chauvierre dit :

    Votre nom sent bon !

Laisser un commentaire