« Vicilisation – La Chute » : prophétique et inquiétant

6 juin 2011 par

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (11 votes, moyenne: 4,45 / 5)
Loading...
Actualité, politique Littérature Roman Textes remarquables

 

Généralement, je n’aime pas utiliser l’adjectif « prophétique », car il peut-être source de confusion.

Mais le roman « Vicilisation – La Chute » de Chris Antone, qui n’a pourtant rien de religieux, pourrait bien être « prophétique » tant il parvient à matérialiser nos peurs enfouies, et à donner corps à des appréhensions que nous ressentons vraisemblablement tous lorsque nous regardons les mêmes mauvaises nouvelles qui passent en boucle à la TV.

En effet, l’auteur prend comme point de départ de ce roman d’aventures la crise mondiale actuelle et l’effondrement financier auquel nous assistons. A partir de ces évènements réels, il conçoit une intrigue, et déroule un récit haletant plein de rebondissements.

Dès les premières pages, nous retrouvons les symptômes sans cesse exposés de nos propres égarements: crise financières, endettements souverains abyssaux, suicide écologique et surtout tensions sociales et alimentaires planétaires.

Est-ce une fin du monde ? Une apocalypse ? C’est ce que nous pourrions croire dans la première partie du roman qui relate l’exode des millions de personnes obligées de fuir les villes en proie au chaos. C’est assez spectaculaire, pour ne dire hollywoodien !

Mais la seconde partie du récit, qui s’étale sur les quatre années qui suivent « La chute » (d’où le sous-titre du roman), offre une vraie profondeur de réflexion et un recul sur le chaos qui s’est emparé des villes. Les survivants, contraints par les nécessités, esquissent une nouvelle voie assez inédite (je n’en dis pas plus… ;-)), qui dessine une sorte de rédemption et un possible renouveau…

C’est en ce sens que ce roman se différencie de tout ce que j’ai pu lire auparavant en postapo, SF ou fiction sociale:  il ne se contente pas de décrire une chute sans lendemain, mais il dessine surtout les contours d’une intuition que nous aimerions partager, tant cette évocation nous ramène à plus d’humanité et de sens.

Chris Antone, déjà publié à plusieurs reprises pour des ouvrages professionnels, signe ici son premier roman. Cet auteur (encore peu) connu du grand public, livre ici une vision à la fois assez sombre et darwinienne de notre futur, mais démontre aussi que les systèmes humains peuvent se régénérer et renaître de leurs cendres.

Au fil des pages, « Vicilisation – La Chute » parvient à mêler avec bonheur des genres variés : roman d’aventure, récit épique, amour, road movie et humanisme. Un cocktail assez inédit qui se lit très facilement, et ouvre à de très nombreuses réflexions sur notre modèle de société.

http://www.vicilisation.com

Extrait :

« Après avoir dépassé le check-point de la porte de Bagnolet, Jacques et Vince se retournent pour observer l’imposant système de défense érigé afin de protéger la capitale.

Des panneaux en béton barrent toute la largeur de la place sur plusieurs mètres de hauteur. Ils sont ponctués de miradors qui contrôlent les bretelles d’accès de ce qui fut le périphérique. Une longue file de personnes tente en vain de rejoindre Paris. Les réfugiés sont repoussés sans ménagement par des policiers, dont certains se servent parfois de leurs chiens pour les dissuader d’insister.

— Mais pourquoi tous ces gens cherchent-ils à entrer dans cet enfer ? Demande Vince en tentant de remettre son casque.

— Sans doute parce que l’enfer doit être encore pire à l’extérieur… Répond Jacques en démarrant la moto qui s’engage dans le carrefour encombré de détritus. »

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

6 commentaires pour “« Vicilisation – La Chute » : prophétique et inquiétant”

  1. avatar Sophie.b dit :

    la description me donne bien envie, je pense que je vais me laisser tenter par ce livre pour mes vacances la semaine prochaine

  2. avatar Innocence dit :

    Egalement très tentée de le découvrir, mais il n’y a plus de stock dans ma librairie favorite 🙁

  3. avatar Rouletabille dit :

    Hello, même pb pour moi 🙁 J’ai finalement trouvé directement sur le site http://www.vicilisation.com qui permet aussi de commander en ligne (livraison sous 4 à 5 jours)…

  4. avatar M D dit :

    Bonjour,

    Cette critique me donne envie de lire cette oeuvre, et ce d’autant plus que je ne cesse de penser à « Ravages » de René Barjavel. Sans doute sera-t-il intéressant de comparer les civilisations nouvelles qui émergent en conclusion de chacune de ces deux oeuvres.

  5. avatar amanda12 dit :

    Bonsoir MD,
    J’ai effectivement trouvé que « Vicilisation – La Chute » de Chris Antone présentait quelques similitudes avec « Ravage » de Barjavel sur l’aspect effondrement des citées, chaos et errance dans les décombres de la civilisation. Ce qui est intéressant c’est aussi le traitement de ce qui se passe après « la chute » dans la mise en oeuvre d’une solution qui s’impose d’elle même car elle est contrainte par des nécessités assez prosaïques: se nourrir, se défendre et tenter de donner du sens à tous ça… Les réflexions du jeune architecte apportent une perspective assez inédite. Elles prennent un relief particulier avec la crise financière et sociale actuelle.

  6. avatar Marie-claude-D dit :

    Je viens de terminer le livre au format ibook et ce qui se passe à Londres avec les émeutes ressemble beaucoup à « La Chute » décrite par l’auteur…

Laisser un commentaire