Chirurgies psychotiques (Étienne Rousseau)

Critique de le 24 juin 2009

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (346 votes, moyenne: 3,60 / 5)
Loading...
Art, spectacle, musique Poésie Psychologie Religions, spiritualités

le rêve nihilisteChirurgies psychotiques est un livre présentant mon évolution à travers différents problèmes que j’ai vécus. J’ai exposé mes valeurs, ma colère et mes peurs sous forme de poèmes, de dessins et de textes racontant mes expériences de vie…

Contenu & sujets abordés : poésie, aphorisme, dessins, maladie mental, humour noir, heavy metal, suicide, cynisme…

Contient deux épigraphes de Cioran & de Schopenhauer.

(Plus d’information) :

-Poésie pleine de contrastes (beau/laid, amour/haine, bonté/mal, etc.)

-Poésie fortement influencée par la musique heavy metal.

-Poésie qui se veut un regard très critique et désillusionné sur le monde, qui se veut aussi révolte contre l’ordre établi, mais qui n’en est pas moins empreinte d’une certaine sensibilité.

-Poésie de la déception amoureuse, de l’impossible relation avec l’autre.

-Références à l’univers satanique, à l’apocalypse.

Extrait :

« Vers l’âge de dix ans, j’ai commencé à écrire des pensées, des idées et des poèmes. Mais le concept d’écrire un livre m’est venu à l’âge de 18 ans, en 2006. Tranquillement, plus j’avançais dans l’écriture de ce projet, plus mes idées étaient confuses et en désordre. Comme un genre de Picasso sur l’acide qui essaye de mettre ses idées sur papier. Malgré tout, j’ai continué à écrire même si, la plupart du temps, je n’étais pas sûr de ce que je notais. Des phrases par-ci, des phrases par-là. Parfois, je rédigeais sur le coup d’émotions tellement fortes que le lendemain je me relisais en me demandant la signification de ces écrits. Même si j’avais peur de moi-même, j’ai continué à m’explorer. À l’âge de 15 ans, j’ai appris que j’étais un obsessif compulsif. J’ai aussi un trouble de personnalité schizotypique. Je me suis créé un monde maternel très rassurant… Le voici… Je me suis dit : « Pourquoi ne pas publier mes valeurs, mes idées et mes pensées et les présenter à mes colocs involontaires : les humains? » Les gens diront ce qu’ils voudront. Je ne vais pas gâcher mon but dans la vie pour une bande de caves remplis de préjugés. Aussi, si ça peut faire réaliser, ne serait-ce qu’à une seule personne, que l’art… c’est ça! J’ai créé mon art avec des stylos Bic et des vieux cahiers Canada perdus dans mon placard. Alors, pourquoi pas vous? 

Il y a une raison pour laquelle j’ai décidé d’écrire ce livre… mais vous le saurez plus tard… »

« Humanoïdophobe

Tu me poignardes à la tête.

Et moi je te montre mon cerveau.

En pleine gueule…EN PLEINE GUEULE

Regarde si tu peux…REGARDE 

Je vis avec vous :               Humiliations

On ne vit que pour soi :      Utopie

On vit ensemble :               Mort

Mais eux ils vivent :            Âneries

Voici notre vie :                  Irréversible

Un jour je vivrai :               Naïveté

Tu es humain

Humiliations, Utopie, Mort, Âneries, Irréversible, Naïveté…

Tu es humain »

Chirurgies psychotiques (Étienne Rousseau)

Étiquettes : , ,

7 commentaires pour “Chirurgies psychotiques (Étienne Rousseau)”

  1. avatar augustamort dit :

    Publié aux Éditions du Mécène
    Collection « Les mots sensibles »
    Année: 2009

    Pour l’acheter:
    Vous pouvez aller sur le site des Éditions du Mécène
    http://www.lesabreur.com/editionsdumecene

  2. avatar Cecilia dit :

    Bonjour,
    Vous serait-il possible d’en publier un extrait ?

  3. avatar augustamort dit :

    Vous pouvez aussi aller sur mon groupe facebook : « Chirurgies psychotiques (Étienne Rousseau), pour plus d’extraits ainsi que des dessins.

    Merci de votre attention 🙂

  4. avatar mary dit :

    vraiment très bon comme livre, mais très déprimant…

  5. avatar Acouphene dit :

    Ah, Cioran & de Schopenhauer… que du beau monde. Et dire que ma psy me situe « à mi chemin entre Nietzche et Schopenhauer »… Bref, y’a bon 😀

Laisser un commentaire