« La danse du Baobab » de Marie-Noëlle Seguin

Critique de le 3 janvier 2009

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (420 votes, moyenne: 3,91 / 5)
Loading...
Divers Littérature Poésie Religions, spiritualités

baobab.jpgEditions de Bergier, 2008

En ce début d’année que tout le monde vous souhaite bonne malgré la morosité, vous avez soif d’autre chose ?
Lisez ce carnet de voyage de Marie-Noëlle qui vous emporte avec sa poésie et sa profondeur dans l’intimité d’un peuple discret, dans un récit sobre et émouvant du quotidien en brousse au  cœur de l’Afrique dans ce petit enclavé et ignoré qu’est le Burkina Faso. Dans cette confrontation au dénuement extrême d’une population dont toute la richesse est dans son humanité qui se livre toute entière dans un sourire ou un regard qu’on emporte avec soi et qui ne vous quittera jamais plus, vous redécouvrirez l’essentiel, la vraie valeur des choses, la saveur de la vie, la simplicité, l’accueil de l’instant, la sérénité dans l’adversité.
« Tendresse du silence dans la rudesse de la vie. De toutes ces vies ,balayées sans ménagement par le vent des aléas,érodées, ciselées par l’ingratitude d’une terre aride,martelées,bosselées d’espoirs et de désespoirs. De tous les villages où nous avons abandonné nos pas, Kpélé  est peut être celui qui retient le plus d’émotion cachée dans l’ombre des jours .La dureté des lieux écorche le cœur. Et pourtant ce qui coule, ce ne sont pas des larmes de tristesse, ce sont des larmes de lumière… »
Belle et lumineuse Année 2009 !

« La danse du Baobab » de Marie-Noëlle Seguin

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire