Un homme sans quête est un vélo sans roue (Eric Scilien)

Critique de le 27 octobre 2016