Partir d’Aimé Césaire

Critique de le 17 avril 2008

Acheter ce livre sur:
Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (777 votes, moyenne: 3,40 / 5)
Loading...
Poésie

aime_cesaire.jpgPartir,
Comme il y a des hommes-hyènes,
Et des hommes-panthères,
Je serai un homme-juif,
Un homme-cafre,
Un homme-hindou-de-Calcutta,
Un homme-de-Harlem-qui-ne-vote-pas.

L’homme-famine, l’homme-insulte,
L’homme-torture, on pouvait à n’importe quel moment le saisir, le rouer de coups, le tuer – parfaitement, le tuer – sans avoir de compte à rendre à personne, sans avoir d’excuses à présenter à personne.

Un homme-juif,
Un homme-pogrom,
Un chiot,
Un mendigot,
Mais est-ce qu’on tue le Remords, beau comme la face de stupeur d’une dame anglaise qui trouverait dans sa soupière une tête de Hottentot ?

Aimé Césaire Extrait de Cahier d’un retour au pays natal

Détails sur Partir d’Aimé Césaire

Isbn : 0814250203

Partir d’Aimé Césaire

Étiquettes : , , ,

2 commentaires pour “Partir d’Aimé Césaire”

  1. avatar Professeur de lettres dit :

    Bel hommage ! Texte très bien choisi !

  2. avatar Peony dit :

    Merci, Anselme, de nous donner à lire, à découvrir ou ressentir encore et toujours la puissance de l’évocation poétique, et par ce texte engagé, sa force politique.

Laisser un commentaire