« LES GRANDS ENSEMBLES »… de Frédéric Le Faivre

Critique de le 17 août 2012

Acheter ce livre sur:
Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (7 votes, moyenne: 4,14 / 5)
Loading...
Littérature

Livre non seulement attachant , mais aussi ‘(qu »on ne s »y trompe pas) faussement désinvolte. L »écriture m »a fait penser, à leurs débuts et meilleurs qu »aujourd’hui, à un Éric Chevillard (Le caoutchouc décidément) pour le style ciselé mais sans ostentation, un sens de la formule qui ne tourne jamais à la gratuité et une affectueuse ironie pour des anti-héros qui sont pourtant, au moins le temps de la lecture, LE concentré d »humanité ; ou à un Jean-Philippe Toussaint (La salle de bains) déambulant en douce « absurdie », en une sorte de métaphysique du confinement, du très ordinaire qui se fait destin : c »est une histoire d »héritage (enfin, si l »on veut) et une histoire d »amour (enfin, plus ou moins), l »un et l »autre nécessaires, l »un et l »autre impossibles. Le livre marche à l »amble. C’est surprenant, de la part d »un auteur qui est aussi un grand voyageur, ce récit d »une radicale sédentarité, d »une errance quasi immobile circonscrite à un appartement caisson de survie, une barre d »immeubles vaisseau en rade et ses environs immédiats pour galaxie. Mais, justement, c’est par le style qu »il marche ! ‘ et la marche, peu importe le coin d »échouage, est ici chaloupée. Bien balancée. Alors voilà : avec son air de ne pas y toucher, Frédéric Le Faivre nous implique drôlement. Il nous aura doucement conduit sur le fil de notre humanité funambule, toujours au bord de la bascule et puis ça tient encore, on ne sait pas trop comment, et on sent qu »il n’y a peut-être rien de plus sûr finalement que le bancal. Piètre, mais tout aussi bien glorieuse, incertitude. Et la classe de l »écrivain, c »est de nous laisser dans cet état. En tout cas, moi, il y a déjà un bon moment que je l’ai refermé, mais je n’en suis pas sorti !…

Détails sur « LES GRANDS ENSEMBLES »… de Frédéric Le Faivre

Isbn : 2748378318

« LES GRANDS ENSEMBLES »… de Frédéric Le Faivre

Laisser un commentaire