Un inédit posthume de Pierre MOLAINE, Prix Renaudot

Critique de le 15 décembre 2009