Pastorale Américaine, une fresque des États-unis désenchantés

Critique de le 27 août 2011

Acheter ce livre sur:
Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (4 votes, moyenne: 4,00 / 5)
Loading...
Roman

Pastorale américaine ou l’histoire d’une famille américano-suédoise se voit retourner contre elle son image parfaite. Sur fond d’une description implacable de la société américaine des années 1970, Philip Roth dépeint la descente aux enfers de Seymour Levov dit « Le suédois », athlète beau, fort et intelligent et plébiscité par tous. Marié à une ex-reine de beauté irlandaise, il forme au demeurant un couple uni et solide, fiers de leur fille Merry. Jusqu’au jour où leur quiétude va se faire écraser par une nouvelle irréversible.
Philip Roth tend à nuancer l’image de la plénitude. Plénitude pour qui, pour quoi ? Ce terme ne serait-il pas finalement très subjectif. Les membres d’une famille auréolée par le succès peuvent ne pas se sentir à leur place et vouloir exister autrement que par la bienséance.
En somme, le bien-être des uns peut se révéler très violent pour d’autres…
C’est sur ce thème psychologiquement grave que Philip Roth, cet écrivain américain né à Newark — la plus grande ville du New Jersey, où se passe l’histoire du roman —, tisse son scénario. Toujours doté d’une plume très alerte, il nous livre son regard sur les coulisses d’une Amérique, ballotée entre strass et sellette.
Pastorale Américaine a valu à son auteur le Prix Pulitzer pour la fiction (1998), ainsi que le Prix du Meilleur livre étranger décerné à la traduction française de Josée Kamoun (2000).
Le nouveau roman de Philip Roth, Le rabaissement, paraîtra en France le 29 septembre 2011, à l’occasion de la rentrée littéraire.

Détails sur Pastorale Américaine, une fresque des États-unis désenchantés

Isbn : 2070417360

Pastorale Américaine, une fresque des États-unis désenchantés

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire