La pro et l’escroc (Evanovich & Goldberg)

11 avril 2017 par

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (1 votes, moyenne: 3,00 / 5)
Loading...

Critique lue : 444 fois


A Chicago, un certain Merrill Stubing prépare la cérémonie du mariage de Caroline et Milton, un magnat du rachat d’entreprises en difficulté. Tout doit se passer sur la terrasse du luxueux loft de l’homme d’affaires. Kate O’Hare, détective du FBI, toujours sur la piste du dangereux escroc Nick Fox, se demande si Stubing et Fox ne seraient pas une seule et même personne. Le mariage ne serait que le prétexte permettant de piller l’appartement qui regorge de précieuses œuvres d’art dont une collection de statuettes en or.

« La pro et l’escroc » est un prequel de roman policier offert par les Editions Charleston pour inciter le lecteur à acquérir la suite de la série. En effet, une fois la mise en place de l’histoire réalisée, le lecteur reste sur sa faim et ne saura jamais le dénouement de cette histoire. Nul doute que Fox demeurera insaisissable si l’on veut que la série se poursuive. Inutile de répéter une fois de plus l’ambiguïté et le manque d’intérêt de ce genre de pratique commerciale. Dans le cas de figure, l’intrigue et le style n’ayant rien d’exceptionnel, on en reste donc à de la simple littérature de distraction.

3/5

Laisser un commentaire