La Guerre des Cerveaux – Bernard Lenteric

1 décembre 2015 par

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (4 votes, moyenne: 4,00 / 5)
Loading...

Critique lue : 629 fois


la guerre des cerveaux irm fimento— Bonjour à toi cher lecteur du futuuur ! Et bienvenue dans cette critique dans laquelle je suis accompagné de, justement, quelqu’un qui était déjà dans l’avenir à son époque… ALBERT EINSTEIN !!!

— Bonsoir.

— C’est le jour !

— La ferme.

— Donc bonsoir ! Nous allons aujourd’hui parler d’un livre axé science-fiction thriller écrit par l’éminent Bernard Lenteric, un des plus grands…

— Puis-je avoir l’obligeance d’avoir une réponse concrète en ce qui concerne ma présence ?

— Mais évidemment ! Dans ce roman, ça parle de sciences !

— VRAIMENT ? De… de physique ?

— Enfin, je ne sa…

— De mouvements elliptiques ? J’AIME LES ELLIPSES !!!

— Mais atten…

— Dans quel référentiel est-ce tout ça SE PASSE ? LE MIEN J’ESPÈRE !

— Contrôle neuropsychologique par un taré.

— …

— …

— …

— …

— …Hm…

— Ne dis rien ou je vais te faire mal.

— TRÈS BIEN ! Je vais encore faire la critique tout seul, à ce que je vois !

 

 

L’histoire de ma possession du roman est plutôt anecdotique, j’étais à mon habitude en train de me balader un dimanche matin en brocante pour chercher des livres précieux, c’est alors que je vois Harry Potter et la Coupe de Feu dans une fente (je le recherchais à l’époque ; ça date d’au moins deux ans tout ça).

Quand je me dirige vers celui-ci pour le prendre, la femme du stand m’interpelle en brandissant triomphalement la « Guerre des Cerveaux » et en me lançant : « C’EST LE LIVRE QUI A FAIT QUE JE SUIS NEUROPHYSICIENNE !!! »

C’est comme ça qu’il a atterri dans ma bibliothèque.

 

PS en plein milieu : D’ailleurs, j’avais complètement oublié de prendre HP 4 ce jour-là…

 

Pour cette critique, c’est encore un peu de la triche puisque c’est carrément à froid que je fais ça : j’ai lu le roman il y a 9-10 mois environ, mais je m’en rappelle !

J’avais même écrit un mini essai sur « L’Homme et la Science » tellement ça m’avait inspiré (quoi ? Il faut bien remplir les longues heures de voyages en bon temps, non ?).

 

La première chose qu’il faut que je dise (ou plutôt que j’écris…) c’est : Waouh ! Si tous les livres de Mister Lenteric sont comme ça, je vais tous les dévorer !

Remarque, c’est mon premier livre de « science-fiction » (je n’sais pas si on peut considérer ce livre comme tel, mais mon petit pied me dit que oui !), donc il avait intérêt à me plaire.

Si tu ne l’as pas lu, cours le lire ; si tu ne l’as pas acheté, cours l’acheter ; si tu ne l’as p… Bref, t’as compris !

 

Seulement pour mettre l’eau à la bouche de ceux qui aiment les thrillers (car c’est un roman policier avant d’être un roman de science-fiction) :

Dans les toutes premières pages (les 10 premières, ne me dit pas que je spoil !), un neuro-physicien prénommé du doux nom de HANS BUSCHMEYER ! Arkh ! (Rien qu’avec son nom, tu sens déjà que ça va mal se passer !).

Il a la bonne idée de faire prendre des narcotiques à toute sa famille et les exécuter un par un avec un fusil avant de se faire voler le crâne en morceau, hahaha.

 

LA JOIE.

 

Pour conclure rapidement sur cette partie, je dirais que ce n’est pas un roman qui plaira à tout le monde vu qu’il y a complots, guerres intellectuelles (et physiques ! Sinon, c’n’est pas marrant !), des trahisons… Et surtout beaucoup de sciences.

Ce roman m’a permis de me remettre en question sur la science et ses finalités et juste cela, c’est beau.

 

Critique disponible sur le site : http://irm-fimento.com/la-guerre-des-cerveaux-bernard-lenteric/

Laisser un commentaire