Endgame : Missions volume 1 (James Frey)

27 octobre 2015 par

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (1 votes, moyenne: 4,00 / 5)
Loading...

Critique lue : 794 fois


600x600bb-85Pour pouvoir participer avec succès au « Endgame », jeu final organisé par des extra-terrestres, quatre jeunes gens représentant quatre tribus primitives, les Minoens, les Sumériens, le peuple de Mu et les Kooris, doivent s’entrainer très durement et éliminer tous leurs adversaires. En Crète, Markus, le roi de l’escalade, doit choisir entre son amitié pour Alexander, son plus redoutable concurrent, et son destin de Joueur. Dans un désert du Moyen-Orient, Kala apprend le prix de l’amour avec son petit ami Alad. Au moment fatidique, elle n’aura pas la moindre hésitation. Au Japon, Chiyoko luttera jusqu’à la mort contre Akira, sa rivale plus brillante qu’elle, pour rester la Joueuse de sa lignée. En Australie, Alice devra liquider de sang froid un terroriste pour comprendre le sens de la terrible mission qui l’attend.

« Endgame », à en lire ce prequel de plus de 300 pages, s’annonce comme une efficace série d’horreur et de science-fiction pour ados. Les quatre personnages sont présentés successivement au fil de quatre chapitres qui sont autant d’histoires différentes. On se doute qu’ils s’affronteront dans les épisodes suivants et on imagine très bien quel genre d’ambiance va régner dans cette trilogie annoncée. La violence plus ou moins gratuite, la compétition sans la moindre pitié, la rage de vaincre et de tuer. Endgame a commencé. Endgame est un combat sans merci. Il n’y aura qu’un seul vainqueur. Encore et toujours un univers de jeu video, plein de sang, de mort, et de haine. « Aimer est une faiblesse, l’amour est une menace. Tuer est un choix sur lequel on ne revient pas. » y lit-on. Style efficace, à l’américaine, très page-turner, qui ne peut qu’accrocher. Âmes sensibles s’abstenir. A réserver à des ados avertis et sachant faire la part des choses.

4/5

Laisser un commentaire