Céline, D’un château à l’autre

17 mai 2011 par

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (36 votes, moyenne: 4,83 / 5)
Loading...

Critique lue : 3 014 fois



Sarko lisant Céline pense à DSK : «je l’empoigne à pleine fesse et l’embrasse ! pfac ! à plein cul !…et sur l’autre fesse ! vlag !… on est intime, on est d’accord ! j’y embrasse encore la fesse, la cuisse, le dos, la moule… mff !…mff !… j’y fait un « complet » ! un vrai… tout !… » (Page 379)

Châteaux de Céline et de DSK, hantés par le spectre de la haine et des scandalaries, sacrilégiant l’honneur de la France.
Céline trois fois châtelain : à Sigmaringen, avec Pétain et ses ministres , au Danemark où il demeure dix-huit mois dans un cachot, à Meudon où sa clientèle de médecin se réduit à quelques pauvres aussi miséreux que lui.

DSK plusieurs fois châtelain lui aussi, Palais dorés du pouvoir, rêves élyséens, suite au Sofitel, prison américaine autrement pire que celle de Céline.

Pour Céline, il s’agit autant d’un roman que d’une confession. Craignons que la confession ne soit réservée à DSK et le roman à Ophélia, futur auteure à succès bientôt pétée de thunes. Conte de fées ou de sorcières ?

Moi, je vois surtout un terrain pour détracteurs de Droite, cocoriquant haut du fumier !

Autres interrogations exprimées en langage célinien :

Délires de personnes ardentes, véritables croupes en feu ?
Cloaques profus de bouches ?
Histoires d’un mec qui fornique comme il respire ? Mais là c’est perso !…
Garcerie d’une meuf ciblant la juponnière- vie d’une star politique ?
Turbin d’une lutine voyoute ?
Mystère féminin ?
Rage de cul imputable à une andropause ardente, trémoussante avec bouffées de chaleur ?… Mais là, c’est perso !…

La prose de la Justice américaine, rapportée par Atlantico.fr est moins bandante que celle de Céline qui, au même âge que DSK écrivait ceci : « je termine vraiment au plus mal… y a l’âge vous me direz… y a l’âge !… c’est entendu !… 63 ans et mèche, il devient ardu de se refaire une situation… » (Page 9)

Oui, décidément, DSK a de quoi se la mordre !

Zébi !… mais moi, je sens la Justice innocenter DSK !…

Tags:

Un commentaire pour “Céline, D’un château à l’autre”

  1. avatar bruno chauvierre dit :

    Votre comparaison n’est guère pertinente!…surtout quand vous évoquez l’honneur !… de la France. Céline était un ermite amoindri par ses blessures de guerre. Rien à voir avec DSK §…

Laisser un commentaire