Brouillard rouge sur l’Amérique (William-Guy Carr)

4 juin 2017 par

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (1 votes, moyenne: 4,00 / 5)
Loading...

Critique lue : 293 fois


Des prémisses de la Révolution française jusqu’aux conséquences de la Deuxième Guerre Mondiale, des forces obscures sont à la manœuvre. Il s’agit pour elles de détruire l’ordre ancien, de dissoudre les nations dans un internationalisme de plus en plus affirmé. Qui sont ces forces cachées ? « Des banquiers, des industriels, des médecins, des scientifiques, des professeurs d’économie politique et des experts de la politique et de l’économie », œuvrant au sein d’une société secrète fondée en 1776 par un certain Adam Weishaupt, les « Illuminés de Bavière » ou « Illuminatis ». Leurs armes favorites sont les guerres, les révolutions et les dettes. Au fil du temps, ainsi vit-on l’Europe être ravagée par les guerres napoléoniennes, puis par celles de 1870, de 1914-18 et de 1939-45 avec les conséquences que l’on connait. Le nazisme financé par les banquiers de Wall Street affronta le communisme soutenu par les mêmes. Les empires centraux furent démantelés, les rois destitués et les religions battues en brèche. Et last but not least, l’arme ultime, la dette qui au fil des ans ne fit qu’enfler dans la plupart des pays jusqu’à devenir exponentielle et totalement irremboursable, signant définitivement l’asservissement des peuples.

« Brouillard rouge sur l’Amérique » est un essai politique et économique présentant une théorie du complot qui donne à réfléchir. W.G.Carr, ancien haut gradé de la Marine Canadienne et très proche des services secrets, base sa démonstration sur des faits historiques incontestables. Ecrit en 1955, ce livre reste d’une actualité troublante dans la mesure où bien des faits plus récents ne font que confirmer encore plus clairement sa thèse. L’auteur, qui voit dans ce complot l’éternel conflit entre les forces du bien et du mal, donne une dimension mystique et eschatologique à son propos et l’illustre par des citations du célèbre et très controversé « Protocole des Sages de Sion » qu’il considère comme authentique mais à la nuance près que ce seraient les Illuminatis qui l’auraient instrumentalisé pour incriminer les Juifs du quotidien et faire monter l’antisémitisme. Cette interprétation peut-être aventurée mise à part, le livre reste fort utile pour mieux comprendre ce qui se trame en coulisses depuis fort longtemps.

4/5

Laisser un commentaire