Duetto : Émile Zola (Valentine Del Moral)

Critique de le 4 mars 2016

Acheter ce livre sur:
Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (4 votes, moyenne: 4,50 / 5)
Loading...
Essais

600x600bbCollégienne, Valentine qui avait lu « Au Bonheur des dames » et « Le ventre de Paris » était restée un peu distante vis à vis d’Emile Zola. Elle lui préférait des gloires littéraires comme Stendhal ou Flaubert. Elle n’a fini par s’intéresser vraiment à lui que par l’intermédiaire de l’ouverture au public de sa maison de Médan. Elle découvre alors que Zola aimait les animaux, les chiens, les chats et même un macaque fantasque qui vivait en liberté chez lui à Paris et provoquait « kyrielle de catastrophes »…

Ce charmant petit livre offre une approche totalement originale de l’auteur des Rougon-Macquart. Un petit peu par le petit bout de la lorgnette, mais sympathique en diable ! Le lecteur découvre ainsi que Zola en plus d’être le grand romancier naturaliste et l’infatigable défenseur du capitaine Dreyfus que tout le monde connaît, cultivait l’amitié, aimait les fleurs et savait mieux que quiconque organiser la promotion de ses livres dans les médias de l’époque… L’auteur a une bonne connaissance de son sujet et même une véritable passion pour lui au point qu’elle la fait partager aisément. Un opuscule à conseiller surtout pour inciter les lecteurs à lire ou relire le grand auteur.

4/5

Duetto : Émile Zola (Valentine Del Moral)

Laisser un commentaire