Dieu, mon premier amour (Guy Gilbert)

Critique de le 15 mai 2018