Road rage (Hill/King/Matheson)

Critique de le 1 février 2014

Acheter ce livre sur:
Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (Pas encore d'évaluation)
Loading...
Divers

Road rageQuelque part sur une route déserte du grand ouest américain, une bande de motards style « Hell’s Angels », composé d’anciens combattants du Viet-Nam et d’Irak tombés dans la drogue et la délinquance, roule en convoi avec Race à leur tête. Sur une portion dangereuse, un camion fou les pousse à la faute et en tue un certain nombre… Mais, Vince, le chef, décide de ne pas en rester là. Il dispose d’une grenade incapacitante qui devrait lui permettre de se venger du routier et de sauver Race… Sur une autre route, un représentant de commerce se retrouve pris en chasse par un énorme camion citerne déglingué. Après une série de dépassements, de queues de poisson et autres tentatives pour l’envoyer dans le décor, il s’arrête à une station-service, abandonnant la route au poids lourds fou. L’ennui c’est qu’à peine installé dans le petit restaurant, il le voit arriver sur le parking. Il a fait demi-tour. La poursuite va-t-elle recommencer ? Pourquoi cet inconnu en a-t-il tant après lui ?

« Road Rage » est une magnifique bande dessinée composée de deux histoires « Plein gaz » et « Duel » inspirées de la célèbre nouvelle de Richard Matheson dont Spielberg se servit pour tourner son film éponyme. Au départ, Stephen King et son fils Joe Hill écrivirent « Plein gaz » en hommage au grand maître de l’horreur et du fantastique que fut Matheson. Ce livre, scénarisé par Chris Ryall, est donc l’adaptation en BD des deux nouvelles, très proches l’une de l’autre. Le monde des bikers, des vétérans, celui de la route, la mentalité « Born to be wild », « La mort avant le déshonneur » et autre « Pas de retraite, pas de capitulation » est particulièrement bien rendu. Les deux dessinateurs Nelson Daniel et Rafa Garres, de styles assez proches bien que légèrement plus fluide pour le premier et un peu plus sombre pour le second, ont fait merveille. Un format identique à celui de la série culte « Walking dead ». Au total une belle réussite et un magnifique hommage rendu à un auteur qui restera longtemps au panthéon des grands.

4/5

Road rage (Hill/King/Matheson)

Laisser un commentaire