Dealer du Tout-Paris (Gérard Fauré)

Critique de le 27 novembre 2018

Acheter ce livre sur:
Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (11 votes, moyenne: 3,45 / 5)
Loading...
Divers

Né au Maroc de mère maghrébine et de père français, Gérard se révéla très vite un garçon difficile et rebelle à toute autorité. Bien qu’issu d’une famille très aisée, son père médecin était un intime du roi, très jeune, il commença à fuguer, à trainer avec des voyous dans les rues de Casablanca et même à voler. Il se fait la main en pillant les troncs des églises et commence très jeune une vie de délinquance. Il se lance dans le trafic de cannabis, fait de la prison. Devenu tireur d’élite suite à son passage dans l’armée, il exécute quelques basses œuvres comme l’élimination de terroristes de l’ETA pour le compte du SAC de Charles Pasqua avant de devenir un des proches de grands truands comme Gaétan Zampa et Francis le Belge. C’est le faussaire Fernand Legros qui l’introduira dans les milieux parisiens les plus huppés où il deviendra le dealer préféré de la jet-set, des artistes et des hommes politiques…

« Dealer du Tout-Paris » est un témoignage relatant toute une vie de truanderies diverses et variées. Fauré a sévi dans bien des domaines et dans pas mal d’endroits (Maroc, Espagne, Pays-Bas et France). Il a payé sa dette avec 18 années de prison et semble maintenant décidé à se ranger des voitures, du moins le déclare-t-il en fin d’ouvrage. Le lecteur qui s’attend à des révélations croustillantes sur les grands de ce monde en sera un peu pour ses frais. En dehors de Chirac, Pasqua, Philippe Léotard, Hallyday, de Niro, Grace Jones, Fiona Gélin, Sagan, Mourousi ou Delarue, il n’implique en fait que très peu de « people », la plupart du temps décédés. Lesquels pourront donc difficilement contester s’être approvisionné chez lui. C’est d’ailleurs le point faible de ce récit qui se lit comme un roman malgré un style peu travaillé. Tout y semble rocambolesque, incroyable et parfois même invraisemblable. Ces aventures sont tellement extraordinaires qu’elles en deviennent difficilement crédibles. Même en se disant que la réalité dépasse souvent la fiction, on ne peut s’empêcher de se demander si l’auteur ne serait pas un tantinet mythomane sur les bords en plus d’être « un voyou infréquentable », comme il se qualifie lui-même.

3/5

Détails sur Dealer du Tout-Paris (Gérard Fauré)

Auteur : Gérard Fauré

Editeur : Editions du Nouveau Monde

Nombre de pages : 224

Format : 11X15

Isbn : 9782369427285

Dealer du Tout-Paris (Gérard Fauré)

3 commentaires pour “Dealer du Tout-Paris (Gérard Fauré)”

  1. avatar ANDRE Bernard dit Le Baron dit :

    Le Livre de Gérard FAURE est un fake ….. incroyable de mensonges !
    Vrai et authentique mytho….. il est incompréhensible que les journalistes qui se prétendent de plus sérieux ne vérifie pas un minimum les dires de certains écrivains… comme ce Gérard Fauré !
    Bref…. c’est mieux.

  2. avatar ANDRE Bernard dit Le Baron dit :

    Analyse du livre de Gérard FAURE : DEALER DU TOUT PARIS (Le Fournisseur des stars parle)

    (Impossible de laisser passer un tel livre aussi mal écrit et menteur qui retrace en plein mon époque)

    Tout d’abord en page 37, il écrit : …….Les vedettes des douanes n’hésitaient pas à tirer sur lui dit il et sur tout ce qui bougeait à bord puis à couler pour ne pas laisser de trace derrière elle avant de ramasser les ballots de cannabis qui flottaient à la surface de l’eau, abandonnant les cadavres aux requins.

    ARCHI FAUX : Le travail des vedettes des douanes étaient d’arrêter le bâteau qui transportait de la drogue (shit ou coke) et non pas de les couler ! Deuxièmement surtout : les ballots de canabis jettés à l’eau : COULENT ! Les ballots de coke : FLOTTENT ! …..

    Gérard FAURE dit avoir fait des films porno quand il était jeune au Maroc ! (Interessant……..en pensant par la suite à Fernand LEGROS son ami)

    En page 40 , il écrit : …. qu’il transportait du cannabis (Maroc-Espagne) et que….. eaux déchainées du détroit de Gibraltar ou les vagues parfois gigantesques de l’atlantique avec plusieurs centaines de kilos de cannabis …. difficile à arriver sur les cotes espagnoles etc…. traqués par les marines Marocaine, Britannique ou Esgnoles qui nous tiraient dessus à coups de canon ou de mitrailleuse souvent sans sommation. INCROYABLE DE LIRE CELA. Tout d’abord ce n’est pas l’atlantique mais la méditerranée au détroit de Gibraltar.

    Deuxièmement le détroit de Gib est très souvent calme et très près des cotes Marocaine vue à l’oeil nu par beau temps.

    Troisièmement enfin : IL N’Y A PAS de Marine Marocaine et encore moins Britanique près des cotes Espagnoles !

    En page 45, il dit : qu’il est à Torremolinons én 1970 alors qu’il a 18 ans ! Si Gérard FAURE est né en 1946 : en 1970 il a 24 ans !

    En page 46, il dit ….argent sale d’Algérie envoyé en grosse quantité par valises en Espagne pour blanchiement etc… RIDICULE et FAUX : Le Dinar Algérien ne valait RIEN en Europe surtout en plus dans les année 70 ! Il dit qu’il avait le téléphone (portable) : Cet appareil est né dans les années 90 !

    En page 50 : Service militaire…Caserne… (?) Il dit connaitre le Général Guillaume pour se faire réformer, puis….  » Et bien reprit le général qui accompagnait Guillaume (!), réformez ce garçon (Fauré) au plus vite si vous ne voulez pas passer en Cours Martiale » …..ET TOC ! Cours Martiale………

    En page 57 : Il dit quitter l’Espagne en 1972, mais qu’il a des problèmes avec le Général OUFKIR (Mort en 1972 !) qui le fait arrêter donc en Espagne pour le faire extrader au Maroc afin que le Général OUFKIR l’interroge. Gérard Fauré dit que son Père alors s’est rendu à Madrid pour y rencontrer le Général FRANCO afin de lui demander son aide. FRANCO dit il était redevable à son Père et il a intervenu directement pour faire libérer Gérard Fauré et sanctionner le Commissaire qui l’avait incarcéré. Le Commissaire dit il s’est excusé ensuite auprès de Fauré lorsqu’il l’a libéré. ………CE N’EST PAS FORMIDABLE CA de se faire libérer par le Général FRANCO directement ?! FABULEUX………. ! (FRANCO est mort en 1975 de vieillesse…) Il n’y a pas sinon de Discothèque à Torremolinos en 1972.

    En page 98 : Retour en Espagne en 1975 (Il aurait 29 ans !)

    Il dit qu’il exporte du cannabis-shit avec la complicité des militaires Marocain et le régime Franquiste sur les plages espagnoles.

    Il dit se faire-faire prisonnier par les espagnols avec les marocains mais avec la complicité des franquistes pour voler le cannabis-shit qu’il vient d’amener. A la fin il dit que les marocains sont tués sur la plage ! ….. ROCAMBOLE ! Que vient faire encore les Franquistes …?

    En page 101 : Il dit que le SAC lui propose d’aller tuer plusieurs personnes à la frontière espagnole et que c’est le Chef du SAC qui lui demande de faire celà. Il accepte avec Jean Gilbert et Paul. ………….INCROYABLE de lire celà. Le SAC tout d’abord n’existe plus depuis 1981 et n’a jamais RIEN fait en Espagne ou à la frontière espagnole ! C’EST LES G.A.L en lutte contre l’E.T.A !

    En page 102 : Il dit que son Père est empoisonné par le Roi du Maroc ! ……..Ben voyons

    En page 105 : Il dit ête incarcéré à la prison de Marbella mais qu’il s’évade sous l’eau. Il est repris à cause d’une écoute téléphonique et renvoyé à la prison de Marbella.

    ( IL N’Y A PAS DE PRISON à Marbella !). Il dit ensuite que ses amis du SAC dont Jean Gilbert, Pablo mais aussi le Chacal viennent le délivrer pistolets et mitraillettes en mains avec l’aide de 2 policiers franquistes. Il dit que c’est sous ses yeux que le Chacal de son vrai nom Gaston FERRAN met un pistolet sur la tête du gardien principal etc…. Il dit prendre ensuite rapidement un avion à Gibraltar pour Londres et la Hollande. ………….EXTRAORDINAIRE ! Tout d’abord : Gaston FERRAN n’a JAMAIS eu comme surnom Le Chacal ! Le Chacal existe mais c’est : UNE AUTRE PERSONNE ! …..Ce n’était pas sinon dans les manières de Gaston FERRAN (Responsable du GAL Rouge) d’arranger un problème. Celà se faisait très gentiment, directement et bien autrement avec les autorités. De plus nous sommes là avant les années 80 et les GAL : N’existait PAS ! Il a été crée en 1983 jusqu’en 87. Autre précision : Gaston FERRAN N’était PAS sur la Costa del Sol mais en France à cette époque puis en Allemagne etc……

    En page 111 et 112 : Il dit rencontrer Charles PASQUA qui le présente à ZAMPA à Paris ! Zampa dit qu’il l’invite à déjeuner et ….qu’ils parlent affaires, de Titi Pelletier, de Gérard Vigier etc… Il dit aussi se mettre en affaires avec les Palestiniens. il dit que Francis le Belge s’est excusé d’avoir douté de lui et le serre dans ses bras très amicalement. …… Ben voyons ! INCROYABLE de lire ce genre de chosess si PASQUA ……… et Tany qui l’invite à déjeuner etc…… INCROYABLE

    En page 131 : Il dit jetter plusieurs cadavres (12) dans le fleuve à Rotterdam et qu’il fait tuer par ZAMPA 2 flics Hollandais. ( Ah bon….que dire d’autres…………!)

    En page 138 et 139 : Re rencontre avec Francis le Belge et grande amitié dit il avec lui après le suicide de Zampa. Il dit revendre les bijoux et diamants volés au bijoutier de la Reine Juliana en Hollande….. (Sans commentaire !)

    En page 141 et 142 : Il dit travailler avec son grand ami Fernand LEGROS et qu’il dépose des millions de francs dans des banques Britanniques, Luxembourgoise, Espagnoles, Françaises et Hollandaises. (……… des millions partout quoi !) Fernand LEGROS sinon était un faussaire très compétant de tableaux de Maitre, homosexuel NOTOIRE très introduit dans la Jet Set. Gérard Fauré à connu par ce Fernand Legros (son grand ami….) toute la Jet Set avec laquelle il a joué le DEALER de coke au maxi très certainement (je le lui accorde).

    En page 147 et 149 : Arrestation en 1986 et ….discussion dit il informelle avec la Juge d’Instruction car Jacques CHIRAC ………. (…ah bon ?!)

    Il parle à la Juge d’Instruction de la prison de Malaga qui est très dure… avec des Capos etc… (…..Zut alors : IL N’Y A PAS de prison à Malaga !)

    En page 158 et 161etc… : Il dit être ami avec Omar Sharif, Yves Mourousi, Fiona Gelin, Jeanne Moreau, Annie Girardot, Françoise Sagan etc…. etc… et Johnny Hallyday, Jacques Chirac !

    Il met en cause toutes ces personnes comme de très bons clients de coke.

    Il avoue de son côté prendre entre 3 et 4 grammes de coke tous les jours depuis 1972 jusqu’en 1986 mais qu’il est toujours vivant !

    …. POURQUOI PAS ! Tout le monde savait sinon de toutes manières que beaucoup de la Jet avec Johnny etc… s’enfarinait comme aussi Mike BRANT qu’il a oublié de citer ! PAS gentil quand même de le dire, à moins de penser que celà va faire vendre ses écrits ….)

    En page 190 : Il dit avoir été libéré par erreur de son renouvellement de mandat de dépôt mais que son Avocat a fabriqué un vrai renouvellement de dépôt à son insu et qu’il est resté en prison. (Pas mal çà …….. mais çà NE se passe PAS VRAIMENT comme celà dans ce genre de problème !)

    En page 199 : Il accuse les Flics du Quai des Orfèvres de lui avoir volé la coke qui lui appartenait. ( Ben voyons ! Manquez plus que de mêler et compromettre à sa belle histoire les flics du Quai des Orfèvres qui lui avait saisie de la coke !)

    Enfin en page 209 : Il parle brièvement d’un nommé Nordine dit « La Puce » en disant qu’il était son Garde du Corps avec Uzy toujours sur lui etc…. (IMPOSSIBE desuite pour moi de ne pas faire le rapprochement avec un certain Nordine BENLALI que j’ai bien connu à Marbella. ……BINGO ! Je ne me suis pas trompé : ce Nordine dit La Puce est bien le même que j’ai connu, assassin de Jacques Grangeon avec sa femme dans sa villa en 1996. Il a lui même été tué en 2001 à Séville par quelqu’un…… La Puce n’était le garde du corps de : PERSONNE !

    _________________________________________________________________________________________

    Le livre de Gérard FAURE est un FAKE et les seules convenables et bien écrites lignes qu’il a traçé sont dans son épilogue avec les deux dernières pages.

    >

    j’ai TROP BIEN connu cette époque, Paris…. Marbella etc…. l’O.A.S, le S.A.C et les G.A.L, le trafic de cannabis-shit et certaines affaires…. pour me taire lorsque je lis ce genre de multiples conneries…

    Gaston FERRAN était mon Ami, comme d’autresss…….

    J’ai aussi acheté ensuite un bâteau après avoir arrêté la route : un Sunseeker Malibu 47 avec lequel j’ai transporté à chaque fois des côtes Marocaine aux côtes Espagnole 1000 à 2000 kilos de cannabis-shit. Je sais alors de quoi je parle et je ne peux laisser dire ainsi ce qu’à écrit Gérard Fauré en pages 37, 40 etc….. !

    Incroyable vraiment en tous cas ce livre mais le plus anormal il me semble c’est le manque de sérieux de quelques Journalistes et Télévision qui ne pense qu’à faire du papier ou de l’image même si ……… c’est NUL !

    (Je crois sinon me souvenir pour avoir connu Fernand Legros (mais il y a 45 ans !) que Gérad Fauré était son gigolo si le jeune mec qui était très souvent à ces côtés c’était lui.

    Fernand Legros était un faussaire, homosexuel notoire. On peut alors très facilement comprendre que Fauré aurait été très introduit et devenu le dealer de la Jet Set que Fernand Legros fréquentait assiduement )

    Amitié,
    Le Baron

  3. avatar Le Baron dit :

    Après avoir obtenu son numéro de téléphone, j’ai eu une longue conversation directement avec Gérard FAURE.

    J’ai été très étonné par la véracité de ses réponses après l’avoir amené à me parler de diverses personnes que j’ai bien connu et lui avoir demandé des précisions.

    Je dois alors reconnaitre l’authenticité de ses dires si certains de ceux ci ont été très mal corrigés par celui qui l’a aidé à écrire son livre comme il me l’a confié, en écrivant n’importe quoi parfois…. à sa place. Mes très justes critiques s’arrêtent là…. car Gérard FAURE n’est pas un mégalomane…un paranoiaque….un mythomane….. un je ne sais quoi de cette espèce…..! Il est plus simplement mais en réalité un authentique vieux malfrat d’une très chaude époque qui n’exciste plus. Ecrire un livre n’est pas facile surtout en plus lorsque la réalisation de l’ouvrage est donné à un tiers qui sait naviguer dans toutes les eaux….. Dommage pour ce livre qui aurait mérité beaucoup mieux dans l’authentique.
    J’ai souhaité à Gérard FAURE mes meilleures amicales pensées.
    Le Baron

Laisser un commentaire