Mon utopie. Albert Jacquard

18 janvier 2009 par

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (23 votes, moyenne: 3,52 / 5)
Loading...
Actualité, politique

jacquard.gifDroit à … Tel serait le commandement suprême d’Albert jacquard. Droit aux soins, au logement, aux rencontres. Dans un langage claire et limpide Albert Jacquard fait une brèche dans le vaste cercle de l’humanité dont la fin rejoindra tôt au tard l’origine; destinée à mourir il ne restera plus rien. La seule force que nous avons alors est  créer une utopie qui assurerait la transcendance de l’homme du XXI ème  siècle. Foi en la solidarité, en la fraternité en la singularité. Il prône une nouvelle éducation où l’expérience prime sur les dogmes, où la créativité de chacun prime sur l’asservissement.
Droit de poser des questions, devenir soi même en rencontrant les autres. Il rêve d’une nouvelle société où il n’y aurait pas de travail servile ni de chômeurs car les ressources seraient redistribués efficacement et les hommes seraient massivement employées à des taches porteuses d’humanité comme l’éducation par exemple.
Ce livre d’Albert jacquard est presque un livre testament ; en tout cas un livre qui arrive à la croisée des chemins, le sien propre et le reste de ceux de l’humanité. Rappelant ce qui fait la spécificité de l’évolution de l’homme au sein de l’univers et  du temps dont la notion n’a cessé de changer au cours des siècles il mêle le parcours de sa propre vie à celle des autres dans un unique but ; assigner l’humain à résidence.  Une belle leçon de fraternité.

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire