Des femmes au pluriel d’Aude Prieur

Critique de le 5 octobre 2021

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (1 votes, moyenne: 5,00 / 5)
Loading...
Nouvelle

Alexine doit supporter un autre dimanche au musée ; Victoria est prisonnière d’une dictature féminine ; Enora, jeune mère rédige une lettre pour raconter la vérité à ses enfants sur la maternité ; Hélène de Troyes fait une heureuse rencontre ; Agathe mène une vie morne jusqu’à ce qu’elle prenne son patron en filature ; Ihcène est confrontée à la perte de son mari ; Marion commence à vivre après la mort de son père ; Fred se bat pour le dernier pays libre d’une Europe ravagée et Louise déterre les fantômes d’un passé inconnu… Neuf femmes, neuf univers.

Des femmes au pluriel d’Aude Prieur

Étiquettes : , ,

3 commentaires pour “Des femmes au pluriel d’Aude Prieur”

  1. avatar lambda dit :

    J’ai adoré les 9 femmes de ce livre : Alexine, Victoria, Enora, Hélène, Agathe, Ihcène, Marion, Fred et Louise. Toutes dans un univers particulier, ces neuf nouvelles sont bien écrites et on s’imprègne vite de l’histoire… Ma préférée est peut-être Fred qui vit sous l’Empire Macron II !

  2. avatar AlexVilogue dit :

    Très bon livre. Les chutes sont toutes bien amenées et toujours surprenantes.

    Le « format » nouvelles est bien maîtrisé car toute la narration est contenue dans ce petit format et les messages sont très clairs bien qu’implicites.

    Le style est simple (dans le bon sens du terme) et fluide (ce qui n’est pas le plus facile à faire). Je recommande ce recueil !

  3. avatar Fandelivres dit :

    On s’attache vite à chacune de ces femmes, on retrouve la passion pour l’histoire de l’autrice notamment l’histoire de la guerre d’Algérie dans Ihcène, ou encore le style happant de l’écrivaine comme dans Fred où on la suit à travers les tranchées gelées pendant la guerre contre l’impérialisme français futur. Bravo !

Laisser un commentaire