Critiques de livres de CCRIDER

L’iroquoise (Bernard Clavel)

Critique écrite le 6 novembre 2013

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (5 votes, moyenne: 4,40 / 5)
Loading...
Roman
A Boston, dans les années 30, une rixe éclate entre un policier ripoux et des marins allemands qui n’acceptent pas de se faire traiter de nazis. Karl, le plus costaud des teutons, frappe un peu trop fort le flic qui tombe à la renverse, mort sur le coup, le crâne fracassé contre un coin… Lire la critique

Gérard de Nerval (Gérard Cogez)

Critique écrite le 5 novembre 2013

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (4 votes, moyenne: 3,75 / 5)
Loading...
Essais
Ce « Gérard de Nerval » se présente, sans aucun doute, comme une des biographies les plus complètes et les plus précises du grand poète du XIXème siècle mort pendu une nuit glaciale de janvier 1855 à une grille de soupirail de la rue de la Vieille Lanterne dans un des endroits les plus sinistres… Lire la critique

Le salaire de la peur et autres oeuvres (Georges Arnaud)

Critique écrite le 4 novembre 2013

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (5 votes, moyenne: 3,40 / 5)
Loading...
Roman
Le salaire de la peurAvec cette compilation composée de sept livres, Omnibus nous propose une sorte de survol de l’oeuvre d’un écrivain un peu oublié, Georges Arnaud, ex-fils de bonne famille, ex-accusé et emprisonné pour crimes avant d’être relaxé, ex-aventurier, ex-dur à cuire et… Lire la critique

Mon procès (Georges Arnaud)

Critique écrite le 4 novembre 2013

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (4 votes, moyenne: 3,75 / 5)
Loading...
Actualité, politique
Mon procèsEn 1960, Georges Arnaud assiste à une conférence de presse donnée par Henri Jeanson, à l’époque recherché pour haute trahison car son réseau finance le FLN avec ses porteurs de valises qui se vantent de verser chaque mois 400 millions aux rebelles algériens. L’ennui, c’est… Lire la critique

Prisons 53 (Georges Arnaud)

Critique écrite le 3 novembre 2013

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (5 votes, moyenne: 4,00 / 5)
Loading...
Essais
Prisons 53En 1953, Georges Arnaud, de son véritable nom Henri Girard, mène une enquête journalistique sur le système carcéral français pour le compte du journal « L’Aurore ». Il entreprend un véritable tour de France des prisons qui va le conduire de La Santé à Paris aux Baumettes à Marseille… Lire la critique

Les oreilles sur le dos (Georges Arnaud)

Critique écrite le 2 novembre 2013

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (6 votes, moyenne: 4,50 / 5)
Loading...
Roman
Les oreilles sur le dosA la Nouvelle Grenade, un Français, ancien du bagne, prénommé Jackie et surnommé « Crocs de jonc », aventurier élégant et sans scrupules, tue dans un bar louche un certain Kousko dit « Mangemerde », un ukrainien sur la tête duquel il casse une bouteille un peu trop violemment. Quelques… Lire la critique

La plus grande pente (Georges Arnaud)

Critique écrite le 2 novembre 2013

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (5 votes, moyenne: 3,40 / 5)
Loading...
Nouvelle
la plus grande penteAu Vénézuéla, un Français a investi toutes ses économies et au delà pour s’acheter un gros camion Mack qui doit lui permettre de gagner sa vie en transportant du fret entre la ville de Caracas et le port de La Guayra distant de seulement 40 km. Mais il s’agit de parcourir une route… Lire la critique

L’empereur nu (Roger Knowles)

Critique écrite le 27 octobre 2013

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (2 votes, moyenne: 4,00 / 5)
Loading...
Littérature
L'empereur nuLassé de la sottise et de l’ingratitude de sa clientèle, Simon, un mécanicien réparateur de motos, décide de fermer son garage et de partir en vacances dans les Cornouailles en compagnie d’Hazel, son épouse, de Becky, sa fille âgée de six ans, de Ben, son tout jeune fils et d’Orphée… Lire la critique

L’armoire allemande (Jean-Paul Malaval)

Critique écrite le 27 octobre 2013

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (20 votes, moyenne: 3,75 / 5)
Loading...
Littérature
l'armoire allemandeA la fin des années soixante dix, Alexandrine Delalande, avocate au barreau de Bordeaux, enterre sa mère dans un petit village de Corrèze. Avec son frère, ils se retrouvent héritiers de la maison familiale vu que leur père, ancien professeur est décédé précédemment. Alexandrine refuse… Lire la critique

Lettres d’une vie (Marcel Aymé)

Critique écrite le 27 octobre 2013

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (2 votes, moyenne: 4,00 / 5)
Loading...
Littérature
Lettres d'une vieDans cette correspondance dont la plus grande partie est adressée à son frère, le général Georges Aymé qui fut également son agent littéraire, le lecteur peut suivre le parcours de l’auteur des « Contes du chat perché », de « Clérambard » ou de « La tête des autres ». Ses débuts… Lire la critique

Le voyage du mauvais larron (Georges Arnaud)

Critique écrite le 27 octobre 2013

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (7 votes, moyenne: 3,43 / 5)
Loading...
Littérature
le voyage du mauvais larronA Paris, juste après guerre, le jeune André Plessis quitte Elisabeth, la femme qu’il aime, en lui promettant d’être de retour dans deux ans, le temps pour lui d’aller bourlinguer en Amérique du Sud. Après une traversée en bateau, il exercera tous les métiers, chercheur… Lire la critique

Gérard de Nerval (Jean-Paul Bourre)

Critique écrite le 27 octobre 2013

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (2 votes, moyenne: 4,50 / 5)
Loading...
Littérature
Gérard de NervalNé à Paris en 1808 et mort pendu en 1855, Gérard Labrunie dit Gérard de Nerval fut un écrivain et un poète, ami d’Alexandre Dumas et de Théophile Gautier, surtout connu pour ses recueils en vers « Aurélia », « Les filles du feu », ses nouvelles « Sylvie » et ses chroniques. Il connut… Lire la critique

La servante du seigneur (Jean-Louis Fournier)

Critique écrite le 27 octobre 2013

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (3 votes, moyenne: 4,67 / 5)
Loading...
Littérature
La servante du SeigneurMarie, la fille de Jean-Louis Fournier, a quitté son emploi de graphiste et est partie en province pour chercher Dieu. Elle semble être tombée sous l’emprise d’un ex-séminariste, ex-chargé de cours et auteur d’une thèse jamais achevée. Elle était belle, elle étai… Lire la critique

Le silence des vivants (Jacques Baudouin)

Critique écrite le 27 octobre 2013

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (4 votes, moyenne: 4,00 / 5)
Loading...
Littérature
le silence des vivantsDans le Nord Kivu, en République Démocratique du Congo, quelques casques bleus découvrent les cadavres de six techniciens français atrocement mutilés et la chair marquée par cette inscription : « Meure la France ». Ils travaillaient sur un site d’extraction de terres rares dont… Lire la critique

Ulla Sundström (Bernard Viallet)

Critique écrite le 27 octobre 2013

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (1 votes, moyenne: 3,00 / 5)
Loading...
Fantastique, horreur Littérature
ulla sundstromCe sont sept nouvelles originales, rédigées dans une écriture de qualité, que nous offre Bernard VIALLET au travers de ce très joli recueil. Plein d’humour, ces textes se rejoignent dans la critique de la société contemporaine en abordant notamment les thèmes de la télévision réalit… Lire la critique

Dorian Evergreen (Bernard Viallet)

Critique écrite le 27 octobre 2013

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (4 votes, moyenne: 3,75 / 5)
Loading...
Fantastique, horreur
Dorian evergreenDorian Evergreen de Bernard Viallet est un nouveau recueil de nouvelles de l’auteur et le titre éponyme du premier texte de l’ouvrage. Neuf autres nouvelles le suivent. On y retrouve à chaque fois l’humour de Bernard Viallet et son esprit malicieux qui ne se laisse pas faire par le monde moderne… Lire la critique

Opération Baucent (Bernard Viallet)

Critique écrite le 27 octobre 2013

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (2 votes, moyenne: 4,50 / 5)
Loading...
Littérature
opération baucentEn tant que lecteur « abonné » à Bernard Viallet, je ne dirai rien de bien différent par rapport à ce que j’ai dit de ses autres créations. Je commence par souligner la lisibilité. Style fluide, pas d’exhibitionnisme littéraire ou intellectuel. Bernard Viallet a une plume réaliste et précise… Lire la critique

Bienvenue sur Deliciosa (Bernard Viallet)

Critique écrite le 27 octobre 2013

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (5 votes, moyenne: 4,40 / 5)
Loading...
Roman
Voici ce que je pense du roman de Bernard Viallet. Un adage dit qu’il faut toujours se méfier de ce qu’on demande car on risque de l’obtenir ! Je ne me rendais pas bien compte de ce que j’écrivais, lorsque, après avoir vu l’annonce de parution du dernier Viallet, j’ai posé cette question à l’aute… Lire la critique

Territoires de l’impossible (Brussolo)

Critique écrite le 27 octobre 2013

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (4 votes, moyenne: 3,75 / 5)
Loading...
Fantastique, horreur
Territoires de l'impossibleSur une planète, s’affrontent plusieurs ethnies qui se singularisent par leurs habitudes alimentaires (végétariens, carnivores et autophages) et sur lesquelles les Maîtres Bouchers règnent en despotes implacables… Un homme est lancé à la reconquête d’un pèlerinag… Lire la critique

La jaune (Jean-Pierre Fontana)

Critique écrite le 27 octobre 2013

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (4 votes, moyenne: 3,75 / 5)
Loading...
Fantastique, horreur Littérature
la jauneDans une ville inconnue et à une époque indéterminée, une catastrophe écologique se produit sans crier gare. Un gaz mortel, « la Jaune » se répand insidieusement dans les rues, désorganisant toute la vie de la cité et déclenchant une panique généralisée. Le population éperdue tente de… Lire la critique