Madame Rose suivi de Pierre de Villerglé (Amédée Achard)

Critique de le 29 février 2016

Acheter ce livre sur:
Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (1 votes, moyenne: 3,00 / 5)
Loading...
Nouvelle

indexGeorges, un riche parisien qui aime bien résider à l’année dans sa maison de campagne de Maisons-Lafitte, sauve de la noyade deux jeunes enfants alors qu’il canote sur la Seine en compagnie de son chien. Des voisins accourent pour aider au repêchage. Tout le monde emmène les enfants se réchauffer dans la toute proche maison de Madame Rose, une charmante jeune femme… Pierre de Villerglé est un jeune aristocrate riche et oisif qui partage son temps entre les courses de chevaux, les dîners en ville, les soirées à l’Opéra et les nuits devant les tables de jeu. Cette vie monotone l’ennuie tellement qu’il décide de se retirer dans une petite maison qu’il possède sur une de ses propriétés normandes. Il y retrouve quelques amis d’enfance…

Ce recueil est composé de deux nouvelles qui sont autant de portraits de personnages de jeunes gens qui cherchent l’amour et peinent à le trouver. Ils n’en font pas moins preuve de belles qualités de cœur. En cela, Amédée Achard fait œuvre de romancier sentimental et de moraliste un brin désabusé. Très bien écrites, ces deux histoires ne brillent pas par leur originalité et sont même un peu décevantes les amours déçues étant légions en littérature. Les situations et les rapports sociaux ayant beaucoup évolués, tout cela date énormément même s’il est toujours possible de s’y intéresser.

3/5

Madame Rose suivi de Pierre de Villerglé (Amédée Achard)

Laisser un commentaire