Autres contes populaires de Bretagne

27 avril 2015 par

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (1 votes, moyenne: 4,00 / 5)
Loading...

Critique lue : 1 360 fois


indexUn pauvre paysan demande à sa femme de grimper au sommet d’un arbre magique pour aller frapper à la porte du paradis. La femme rencontre Dieu et lui demande de réaliser sa promesse, c’est à dire de donner à sa famille son pain de chaque jour, si possible avec un pichet de cidre pour accompagner. Ne souffrant plus de la faim et ayant la vie facile, les deux paysans présentent de nouvelles exigences jusqu’à atteindre les limites de la bienveillance de leur Créateur… Un pêcheur attrape un poisson doré qui lui dit être le roi des poissons et qui lui demande de le relâcher immédiatement. En échange, il assure au pêcheur qu’il ramènera toujours de grandes quantités de poisson. Mais un jour, le pêcheur fait naufrage… Une fée donne trois objets à Jean : un bâton qui lui permettra de se rendre invisible à volonté, un anneau pour toujours rester en contact avec elle et une médaille pour pouvoir obtenir une chose qu’il n’a pas à sa disposition…

Ce second tome des « Contes populaires de Bretagne » est un recueil de plus de cinquante textes de tailles variées et d’inspirations diverses. Certains contes tiennent sur une demi-page ou une page alors que d’autres sont nettement plus longs et plus développés. Ils sont tirés de journaux anciens ou de documents laissés par d’authentiques conteurs. Tous sont référencés et sourcés avec nom d’auteur ou de conteur et date de parution. La magie, le merveilleux et l’imaginaire le plus débridé est partout présent. Les animaux ont quasiment autant d’importance que les hommes. On retrouve d’ailleurs dans des versions un peu différentes des histoires connues comme celle du Petit Poucet ou du Chaperon Rouge, sans parler de celles du Roman de Renard (revisité) ou de personnages comme Blanche-Neige, Cendrillon, les nains, les fées, les sorcières et autres korrigans ou blanches hermines. Tout un folklore, toute une vie campagnarde saine et souvent pauvre qui parle d’un temps lointain, oublié, celui d’une France rurale, finaude, triste ou joyeuse mais toujours pleine de ressource et d’imagination. Gérard Lomenec’h, musicien, musicologue et chercheur à Vannes qui avec ces deux ouvrages a produit un travail de compilation remarquable, a classé ces histoires en quatre grands chapitres, histoire de donner une unité thématique à l’ensemble. Ainsi passe-t-on du coq à l’âne, puis aux animaux fantastiques, et au bestiaire amoureux avant de terminer par les fables et les facéties. Un bel ouvrage très agréable à lire.

4/5

Laisser un commentaire