Les plaisirs d’Alix / Eveil (Fleur Deschamps)

Critique de le 13 mars 2018

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (1 votes, moyenne: 3,00 / 5)
Loading...
Roman

Dans son château moyenâgeux, Dame Alix est un peu lassée de ses rapports avec son mari, Messire Berthold, grand colosse d’origine viking, chasseur passionné et franc ripailleur aux appétits ravageurs qui se console en compagnie d’accortes et pulpeuses servantes dont elle organise plus ou moins les services. Alix a besoin de ces auxiliaires car, seule, elle se sent incapable de satisfaire tous les désirs de son seigneur et maître. Elle réserve ses faveurs à un jeune moine, son confesseur, le père Luc qui lui dispense quelques leçons très particulières et organise à la chapelle des travaux pratiques pour l’aider à se perfectionner dans l’art de l’amour physique. Quand Berthold éloigne Luc du château, elle le remplace par Hilde, une suivante jeune et agréable. Il ne lui reste plus qu’à s’organiser pour essayer de reconquérir son mari…

« Les plaisirs d’Alix » est un ouvrage qui se présente comme un court roman érotique assez plaisant. Ce format particulier semble plus adapté aux nouvelles pratiques de lecture à moins qu’il ne s’agisse que d’un concept marketing finalement assez banal, le saucissonnage des œuvres. L’intrigue se retrouve répartie sur trois épisodes : (« Eveil », « Soumission », « Enlèvement », tout un programme). Le style est léger et fluide. L’ensemble se lit facilement. Il va de soi que le lecteur a affaire à une littérature de divertissement, celle qu’on appelait autrefois « de gare ». Pas de prise de tête, pas de grande problématique ni de psychologie compliquée, juste le plaisir de la sensualité. Pour les amateurs.

3/5

Détails sur Les plaisirs d’Alix / Eveil (Fleur Deschamps)

Auteur : Fleur Deschamps

Editeur : Les éditions du 38

Nombre de pages : 68

Format : 11X15

Les plaisirs d’Alix / Eveil (Fleur Deschamps)

Laisser un commentaire