Les plaisirs d’Alix / Enlèvement (Fleur Deschamps)

Critique de le 13 mars 2018

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (1 votes, moyenne: 3,00 / 5)
Loading...
Roman

Alix désire partir en voyage pour aller retrouver Hilde et s’assurer qu’elle est bien traitée par son mari. Berthold n’est pas très décidé. Il fait tout pour retarder le départ. Alix agrémente son quotidien grâce à la compagnie du jeune Thibault, l’écuyer-tranchant qui l’a aidée à déniaiser Hilde. Alix prend plaisir à le dominer, ce qu’elle ne peut pas se permettre avec Berthold. Finalement, Alix pourra partir visiter son amie, mais sans son mari, avec une petite escorte dirigée par Hugues, un vaillant chevalier, le meilleur compagnon de Berthold. Le pays est peu sûr. Des brigands rôdent un peu partout. Cette équipée risque de ne pas être de tout repos…

« Les plaisirs d’Alix/ Enlèvement » est le troisième et dernier épisode d’un roman érotique avec contexte médiéval (de fantaisie). Les évènements se précipitent. Quelques péripéties dramatiques se produisent, épiçant nettement une intrigue jusque-là très réduite aux scènes de sexe. L’ensemble est bien écrit, agréable à lire et finalement assez convenu. Les cuisses sont toujours « moelleuses », les lèvres « pulpeuses », les seins « dodus » et la croupe forcément « large » ou « rebondie ». Toute cette éducation à la sensualité finit par déboucher sur une certaine dose de sado-masochisme et de voyeurisme. On reste dans la littérature de divertissement sans la moindre prétention. Ça peut plaire à certains.

3/5

Détails sur Les plaisirs d’Alix / Enlèvement (Fleur Deschamps)

Auteur : Fleur Deschamps

Editeur : Les éditions du 38

Nombre de pages : 68

Format : 11X15

Les plaisirs d’Alix / Enlèvement (Fleur Deschamps)

Laisser un commentaire