Lorsque j’étais une oeuvre d’art – Éric-Emmanuel Schmitt

Critique de le 15 avril 2011

Acheter ce livre sur:
Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (36 votes, moyenne: 3,97 / 5)
Loading...
Littérature Roman

Lorsque j’étais une oeuvre d’art, encore un chef-d’œuvre que nous offre Éric-Emmanuel Schmitt. Un chef-d’œuvre qui nous sublime grâce à toute l’émotion qui émane du personnage principal. En dehors de l’aspect romanesque de l’oeuvre, Schmitt nous invite, par ailleurs, à envisager une réflexion profonde sur le rôle de l’esthétique et  son utilité.

En effet, l’œuvre relate l’histoire troublante voire tragique de Tazio  le frère cadet des jumeaux Firelli, deux mannequins célèbres d’une grande beauté, a décidé, à vingt ans, de se suicider en se jetant du haut d’une falaise. Il en est empêché par la proposition de Zeus-Peter Lama. L’artiste contemporain excentrique lui propose d’effacer radicalement  son ancienne et déprimante vie, et de faire de lui une sculpture vivante nommé Adam bis. La seule condition : rédiger la promesse qu’il donne son corps et soumet sa volonté à Zeus-Peter Lama. Une fois devenu une œuvre d’art, Adam découvre les avantages et les inconvénients d’être considéré par tous comme un objet d’art et une propriété de l’État.

Lorsque j’étais une œuvre d’art m’a vraiment marqué dans la mesure où l’on s’attache au personnage , on le prend par pitié finalement et on est dérangé dans la mesure où on n’a aucune description physique du personnage Adam bis alors que tout le monde ( les autres personnages) s’évertue à le trouver fascinant et splendide! De plus, l’écriture fluide et légère d’Éric-Emmanuel Schmitt nous permet de savourer chaque page. Un pur délice de Littérature!

Détails sur Lorsque j’étais une oeuvre d’art – Éric-Emmanuel Schmitt

Isbn : 2253109584

Lorsque j’étais une oeuvre d’art – Éric-Emmanuel Schmitt

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire