Les mystères du coeur

Critique de le 16 septembre 2011

Acheter ce livre sur:
Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (7 votes, moyenne: 4,14 / 5)
Loading...
Littérature Psychologie Roman

On sait que les auteurs du Nouveau Roman aimaient à railler le roman traditionnel qui tentait d’explorer aussi bien les méandres du cœur humain que la profondeur sociale. Il n’était alors plus question que le roman, supplanté par la psychanalyse, soit une science de l’homme. On a oublié aujourd’hui les grandes déclarations anti-psychologiques de Robbe-Grillet et il est possible que la tradition, si française, du roman d’analyse psychologique soit sur le point de renaître ou du moins de « revenir à une autre place » comme le disait Barthes au sujet de la rotation des formes littéraires. Le petit roman, intitulé Terre promise (titre peu original à première vue mais dont le sens est plus retors qu’il n’y paraît) serait en ce sens un livre précurseur : l’auteur y égrène, sans lourdeur, quelques vérités psychologiques au fil d’un récit plutôt alerte, quoique décousu, à travers le parcours sentimental d’un personnage nommé Solénoir (nom qui rappelle aussi bien le Solal de Belle du Seigneur que le Marchenoir du Désespéré de Léon Bloy) qui passe de femme en femme comme pour donner à l’auteur l’occasion de dresser leur portrait dans une langue élégante, pleine de charme sonore, classique, lisible, et faisant plaisir à lire.

Pour lire quelques extraits, cliquer sur ce lien :

http://stephanechasteller-un.blogspot.com/

Terre promise, Editions Embrasure, 158 p., 16 euros

Les mystères du coeur

Étiquettes : , , , , , , , ,

7 commentaires pour “Les mystères du coeur”

  1. avatar Lamine dit :

    c’est un copié-collé que j’ai retrouvé sur un autre cite§§§
    Charger une image… Terre promise de Stéphane Chasteller

    Catégorie(s) : Littérature => Francophone

    critiqué par Lectorissime75, le 16 septembre 2011 (Inscrit le 16 septembre 2011, 42 ans)

    La note:
    Visites : 34
    Les mystères du coeur

    On sait que les auteurs du Nouveau Roman aimaient à railler le roman traditionnel qui tentait d’explorer aussi bien les méandres du coeur humain que la profondeur sociale. Il n’était alors plus question que le roman, supplanté par la psychanalyse, soit une science de l’homme. On a oublié aujourd’hui les grandes déclarations anti-psychologiques de Robbe-Grillet et il est possible que la tradition, si française, du roman d’analyse psychologique soit sur le point de renaître ou du moins de « revenir à une autre place » comme le disait Barthes au sujet de la rotation des formes littéraires. Le petit roman, intitulé Terre promise (titre peu original à première vue mais dont le sens est plus retors qu’il n’y paraît) serait en ce sens un livre précurseur : l’auteur y égrène, sans lourdeur, quelques vérités psychologiques au fil d’un récit plutôt alerte, quoique décousu, à travers le parcours sentimental d’un personnage nommé Solénoir (nom qui rappelle aussi bien le Solal de Belle du Seigneur que le Marchenoir du Désespéré de Léon Bloy) qui passe de femme en femme comme pour donner à l’auteur l’occasion de dresser leur portrait dans une langue élégante, pleine de charme sonore, classique, lisible. Cela fait plaisir à lire.

  2. avatar Lamine dit :

    @Lectorwise: votre com de mysteres du koeur est un kopié kollé avek critiqueslibres.com !!! vous perdé votr temp et le notr.

  3. avatar lectorwise dit :

    Vous devriez commencer par apprendre l’orthographe… quitte à y perdre un peu de temps… C’est le minimum qu’on puisse attendre d’une personne qui se targue de littérature. J’ai posté en effet sur un autre site la même critique sur le roman de Stéphane Chasteller. Et alors ? En quoi est-ce répréhensible ? Avez-vous une critique de fond à faire sur ma critique ou sur le roman de Stéphane Chasteller (je parie que vous ne l’avez pas lu)? Avez-vous un autre livre à nous faire découvrir qui n’ait pas déjà été vanté par la critique autorisée ? Soyez constructif au lieu d’être rabat-joie et stérile.

  4. avatar noann dit :

    Ah la la, que d’aigreur pour rien… Il faut se renseigner avant d’accuser de plagiat (perso ça m’arrive aussi de publier des notes sur plusieurs sites

    Je cherche des blogs de qualité pour les référencer sur ma page livrogne.com/cocktail

    Si quelqu’un est intéressé…

  5. avatar Lectorwise dit :

    Merci, j’ai visité votre blog. Je suis intéressé. Je prépare des papiers sur Le Bêtise de Barthes de Claude Coste et Théâtre et pouvoir en Occident de Jean-Luc Lagarce. A bientôt…

  6. avatar Syouin dit :

    Nous sommes plus d’un à en faire autant… où est le mal ? Est-il interdit de naviguer sur plusieurs sites ?

    De plus, « Critique livre » nous permet — je dirais même, nous facilite — via son application, l’import de texte (critiques), images et vidéo en provenance d’autres sites, similaire ou pas (bibliothèque virtuelle, blogs…etc.)

    Alors, pour quelles raisons s’en priver !

    Je suis avec toi, Lectorwise, ne nous laissons pas faire et continuons, à la différence de certains, à user de notre temps à bon escient…

    « Rabat-joie et stérile » j’adore !

  7. avatar Lectorwise dit :

    Merci du soutien. Il se peut que certains prennent ce site pour un outil dédié à leur propre promo. Pourquoi pas mais impossible de prétendre contrôler le contenu édité sur ce site réellement participatif (car il y a du faux participatif comme chroniquesdelarentreelitteraire.com qui semble contrôlé par des communauty managers au service des grandes maisons d’éditions). Bonne continuation.

Laisser un commentaire pour Lamine