Le lagon noir (Arnaldur Indridason)

Critique de le 22 juillet 2016

Acheter ce livre sur:
Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (1 votes, moyenne: 3,00 / 5)
Loading...
Roman

Le lagon noirQuelque part en Islande, non loin de l’importante base américaine de Keflavik, le cadavre d’un homme atrocement mutilé est découvert dans un lagon noir par une jeune femme venue se baigner pour soulager son psoriasis dans ses eaux sulfurées. L’inspecteur Erlendur commence une enquête laborieuse en imaginant que la victime a pu être lancée depuis un avion en vol. Mais bien vite, les soupçons l’amènent à s’intéresser de près à la base militaire US.

« Le lagon noir » est un roman policier décrivant deux enquêtes menées conjointement. En plus du cadavre de l’ingénieur, Erlendur s’intéresse également à une jeune fille disparue mystérieusement dans les années soixante-dix, une affaire qui n’a jamais été élucidée. L’ambiance est lourde, les rapports avec l’armée américaine sont difficiles et les deux enquêtes avancent péniblement. L’affaire de la jeune fille disparue finit même par prendre la vedette sur celle de l’ingénieur et l’ennui n’est pas loin. Le lecteur apprendra néanmoins pas mal de choses sur l’Islande. C’est à peu près le seul intérêt de ce polar glauque venu du froid qu’il faut réserver aux fans du genre « nordique ».

3/5

Le lagon noir (Arnaldur Indridason)

Laisser un commentaire