Le déjeuner du lundi (Jean Dutourd)

Critique de le 3 janvier 2017