Ivre de vin perdu par Gabriel Matzneff

16 septembre 2011 par

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (6 votes, moyenne: 4,67 / 5)
Loading...
Roman

Roman sur l’échec de l’amour. Relecture d’une vie à travers la lettre enflammée de Tatiana, 30 ans de moins que Nil, 47 ans. Affreux libertin ou pédophile ? Parsembleu ! Matzneff n’est quand même pas Marc Dutroux ! Ronsard et d’autres furent touchés avant lui par la grâce de l’adolescence.
Passage de la lettre :  » J’aime mon amour pour toi, qui est la seule belle chose que je possède, j’aime ta langue pomme d’api, ton sexe sucre d’orge, tes yeux d’azur, tes cils d’or fin, ta tendresse timide, j’aime ta gaité et ta mélancolie, tes lèvres ouvertes dans le plaisir »

Étiquettes : , ,

Un commentaire pour “Ivre de vin perdu par Gabriel Matzneff”

  1. avatar Herf dit :

    Laissez-moi continuer ce blason : ta langue pomme d’api, ton sexe sucre d’orge, ta poitrine astrapi, tes cheveux journal de Spirou, tes mains haribo.
    Rien ne change, c’est toujours avec des bonbons et des magazines illustrės que les pėdophiles attrapent les enfants naïfs

Laisser un commentaire