GILLES LEROY ALABAMA SONG

Critique de le 5 décembre 2010

Acheter ce livre sur:
Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (108 votes, moyenne: 4,62 / 5)
Loading...
Littérature Roman Textes remarquables

GILLES LEROY   ALABAMA SONG

Alabama Song est  une chanson qui célèbre les Belles du Sud. Dans le désert plusieurs d’entre elles cherchent un bar à whisky où elles pourront boire un coup. « Show us the way to the next whisky bar » chante Lotte Lenya dans  » Grandeur et décadence de la ville de Mahagony ». Les paroles sont de Bertolt Brecht.

Avec le génie qui lui est propre, Gilles Leroy a choisi ce titre pour son livre couronné en 2007 par le Goncourt. Un amour fou y est conté, avec sa beauté et ses côtés sordides.

Titre en harmonie avec  Zelda Sayre, Belle du Sud, mariée à Francis  Scott Fitzgerald, écrivain-coqueluche de New York qui se comporte parfois comme dans le bar à  whisky d’Alabama Song . La somptueuse Zelda  vit parfois un opéra à quatre sous de Lotte Lenya :

« Scott bourré, pisse dans le lavabo. Parfois à côté. (…) Est-ce que je vis dans un zoo ? Est-ce que la gloire est là pour cacher le zoo ? »( p95)

Alors que Zelda Fitzgerald ne révèle apparemment aucune faille, Scott son célèbre mari observe le monde à travers sa propre fêlure.

Gilles Leroy se glisse dans la peau de Zelda pour nous conter l’histoire de ce couple mythique qui émerveilla le  Paris des années folles :

« Dans mon accoutrement d’hier soir, un long fourreau noir brodé de paillettes d’or qui miroitait sous les éclairages du Ritz, je me croyais désirable, si précieuse – l’idiote ! J’étais la femme de l’écrivain le plus célèbre du monde et le plus jeune de sa catégorie : vingt-neuf ans » ( p89)

Dans la peau de Zelda, le lecteur partage la finesse et la vivacité d’un écrivain plus sensible qu’un autre à la musique des choses perdues.

Comment Zelda et Scott en vinrent-ils à blesser leur amour et à le déchirer avant d’être submergés par la folie ?

Gilles Leroy parvient à répondre à la question en exprimant la vérité de vie,  logeant au cœur de Zelda et Scott qui, s’aimèrent jusqu’au bout, malgré le désastre de leurs derniers jours.

GILLES LEROY ALABAMA SONG

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire