Amélie Nothomb – Le sabotage amoureux – Editions Albin Michel

14 janvier 2008 par

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (23 votes, moyenne: 3,39 / 5)
Loading...
Roman

images.jpgLa chine communiste vu par une fille de sept ans. Les premières pages du livre ressemblent au résumé, on n’est vite perdu. Mais ce que l’on comprend tout de suite, c’est que ce livre sera drôle.
Surtout dans la façon dont Amélie Nothomb décrit la chine communiste, les personnages et leur « combat »:

« Je me souviens très bien du jour ou j’ai appris que j’allais vivre en Chine. J’avais à peine cinq ans, mais j’avais déjà compris l’essentiel, à savoir que j’allais pouvoir me vanter…La chine c’est le classique , l’inconditionnel, c’est Chanel n°5. »

En lisant cette histoire, on se souvient de cet âge ou l’imagination prend le dessus sur le réel. Ou la logique est tout autre :

« …les périodes de paix aboutissent toujours à de nouvelles guerres.
Tandis que les guerres se soldent généralement par des périodes de paix.
Comme quoi la paix est nuisible à l’homme, alors que la guerre lui est bénéfique. »

Ce livre léger, court et drôle est parfait si vous ne supportez pas les pavés, il fait environ 120 pages et l’on ne s’ennuie à aucun moment

Résumé:
Saviez-vous qu’un pays, communiste, c’est un pays où il y a des ventilateurs?
Qu’un vélo est en réalité un cheval? Vous l’apprendrez, et bien d’autres choses encore, dans ce roman inclassable, épique et drôle, fantastique et tragique, qui nous conte aussi une histoire d’amour authentique.
Un sabotage amoureux: sabotage, comme sous les sabots d’un cheval qui est un vélo….

Étiquettes : , ,

5 commentaires pour “Amélie Nothomb – Le sabotage amoureux – Editions Albin Michel”

  1. avatar anselme dit :

    J’ai toujours eu une certaine rétissence à lire Amélie Nothomb, sans véritable raison… peut-être parce qu’elle attend que les fruits pourissent avant de les manger….
    Mais ta critique donne bien envie de s’y mettre.
    T’en a lus d’autres d’elle ?
    C’est par celui-la qu’il faut commencer ?

  2. avatar Sophie dit :

    Moi aussi j’avais une certaine rétissence à lire Amélie Nothomb, mais la surprise fut très agréable.
    C’est le premier livre que j’ai lu d’elle. Le suivant sera “Biographie de la faim”, le titre et le résumé m’ont plu.
    Si quelqu’un a d’autres livres d’elle à nous conseiller?

  3. avatar Alix dit :

    Difficile de qualifier ce roman, s’il avait été mon premier, je ne lierais que lui.
    Merveilleux.

  4. avatar Mme JURET Marino dit :

    Je lis toujours avec plaisir les romans d’Amélie Nothomb car c’est une femme qui n’a pas la langue dans sa poche et qui est d’une vive intelligence! Elle pétille comme le champagne qu’elle adore boire et elle n’hésite pas à le dire, youpi soyons fous moi aussi j’adore le champagne, le Bourgogne et le rosé de Provence! Je serais très heureuse d’avoir son mail pour communiquer avec elle, moi aussi j’écris des romans mais je n’ai pas son talent.

    Marino JURET

  5. avatar clovis dit :

    une réelle jouissance pour chaqu’un de ses romans j’adore ^^
    jey beaucouup^appreycér le moment ou vous parlez de cahmpeygne. merci pour ses oeuvres

Laisser un commentaire