« Et si Sao Mai allait visiter Saigon ? »

9 juin 2009 par

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (77 votes, moyenne: 3,68 / 5)
Loading...
Jeunesse

et-si-maii-allait-visiter-saigon.gif
Les éditions Rouge Safran ont été créées en 1999 par Henri Lopez, fondateur et directeur actuel. Ces éditions publient des romans jeunesses accessibles à tous grâce à leurs formats de poche afin de développer l’amour du livre et de la littérature auprès des plus petits. La collection Chemins d’épices,  qui est assez récente puisqu’elle ne date que d’octobre 2007, propose aux enfants à partir de 4 ans de s’aventurer sur des chemins inconnus à la découverte du monde.

« Et si Sao Mai allait visiter Saigon ? »  est un album qui raconte l’histoire de Sao Mai, une petite fille vietnamienne qui habite dans un village au bord du Mékong et qui est obligée de travailler dans les rizières pour pouvoir vivre. Elle nous fait partager son rêve le plus fou, celui d’aller visiter Saigon, la grande ville aux milles lumières. Le lecteur part avec elle dans ce voyage composé de magnifiques paysages à la découverte de ces cultures et de ces traditions souvent méconnues chez les enfants. Sao Mai parle au nom de ces enfants pauvres qui apprécient des choses toutes simples comme avoir une maison, de l’eau, de la nourriture et d’avoir un bonbon qui se transforme en un vrai trésor.
Cette histoire permet à l’enfant de s’ouvrir au monde. Les phases essentielles à son développement intellectuel sont stimulées par la lecture. Elle permet un éveil sensoriel et affectif et sollicite à la fois l’odorat (l’odeur du livre si unique), la vue (la forme et les illustrations très colorées) et le toucher. Le plaisir que l’enfant éprouve à entendre ou à lire cette histoire l’amène à rêver. Il aimera retrouver cette héroïne avec laquelle il a eu peur, avec laquelle il a été heureux et avec qui il a pleuré. Cette histoire touchante est une porte ouverte à de nouvelles idées.

L’enfant apprend une leçon de moral ou de vie à travers le thème du rêve, de la pauvreté et celui du travail. La lecture est réellement primordiale dans le développement de l’enfant. L’histoire émouvante de cette petite fille est aussi une leçon d’apprentissage pour le jeune lecteur qui apprend, par exemple, en même temps que Sao Mai qu’il faut « être heureux avec ce qu’on a plutôt que vouloir ce qu’on a pas. ».

Le livre est sorti récemment aux éditions Rouge safran le 23 avril dernier.
Auteur : Sofia MARTIN
Illustrateur : Astrid de GEUSER
Prix : 12,90 euros
Format : 24 x 30 cm
32 pages
Poids : 510 g
Illustrations : Couleur
ISBN : 9-782-913647-65-7
EAN 13 : 9782913647657

2 commentaires pour “« Et si Sao Mai allait visiter Saigon ? »”

  1. avatar Saba S dit :

    Je n’avais jamais pensé à un livre comme autre qu’une stimulation par la lecture.. c’est vraiment intéressant (et tellement vrai) que tu parles des autres modes stimulation sensorielle !!

  2. avatar Anne F. dit :

    Ma petite fille s’appelle Saomaï (puisque son papa est d’origine vietnamienne et que l’état civil français n’accepte pas les prénoms en deux parties ainsi que pour éviter les prononciations trop déformées). Je n’en connais pas d’autres alors j’étais d’autant plus touchée de découvrir ce livre !
    Il est particulièrement intéressant pour apprendre à l’enfant à vivre avec ce qu’il a et apprécier sa vie à chaque instant, mais je crois que c’est quelque chose de très présent dans l’art de vivre des vietnamiens plus généralement…
    Les images sont très belles, je n’avais pas fait attention à l’odeur du livre, mais il est très intéressant pour tous les aspects qui ont été précisés et il est vraiment très touchant en quelques pages !

Laisser un commentaire