Territoires de l’impossible (Brussolo)

27 octobre 2013 par

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (4 votes, moyenne: 3,75 / 5)
Loading...

Critique lue : 957 fois


Territoires de l'impossibleSur une planète, s’affrontent plusieurs ethnies qui se singularisent par leurs habitudes alimentaires (végétariens, carnivores et autophages) et sur lesquelles les Maîtres Bouchers règnent en despotes implacables… Un homme est lancé à la reconquête d’un pèlerinage interdit qui ressemble à un jeu de piste mortel parsemé de rites étranges et de pratiques plus ou moins démentes… David plonge dans le sommeil, mais ce n’est pas le sien, c’est celui d’autrui ; et s’il y va c’est pour en rapporter toutes sortes d’objets dérobés… Un monstre déguisé en Père Noël grand-guignolesque traque sans relâche David…

« Territoires de l’impossible » est un recueil rassemblant sept titres, sept romans assez emblématiques de l’oeuvre du très prolifique Serge Brussolo qui, en une quarantaine d’années de carrière a produit plus de cent romans qui lui ont permis d’aborder quasiment tous les registres de la littérature de l’imaginaire. Les sept sélectionnés couvrent la période allant de 1982 à 1996 et relèvent principalement de la SF, du thriller, du fantastique et de la dark fantasy sans oublier l’horreur et les dérives psychanalytiques parfois fort kafkaïennes. Cette compilation permet ainsi au lecteur de se plonger avec plus ou moins de plaisir (cela dépend de la sensibilité de chacune ou chacun, bien évidemment) dans l’univers maléfique d’un Brussolo qui fait toujours appel au ressenti, exploite nos fantasmes, nos obsessions et surtout nos peurs en décrivant avec un malin plaisir les siens propres. Chaque titre est un concentré de sortilèges malins et d’horreurs déstabilisantes. Une sorte de quintessence de frayeur et de démence distillée dans de longs cauchemars échevelés. Des machines à démonter le temps, l’espace et les certitudes, à narguer les lois de la nature et de la vie et à faire perdre de vue toute logique et tout bon sens. On adore ou on déteste. Impossible de rester indifférent.

4/5

Laisser un commentaire