La vague et la falaise – éloge de la passivité – christophe Schaeffer & Marie-jeanne Lemal

Critique de le 5 décembre 2010

Acheter ce livre sur:
Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (54 votes, moyenne: 2,06 / 5)
Loading...
Essais Questions ouvertes, réflexions

Je voudrais vous parler d’un livre juste refermé, comme l’on ferme les yeux d’un être aimé pour son voyage vers la lumière. Ce livre concentre à lui seul toute la recherche du sens du mouvement, du mouvement authentique d’une philosophie qui est le lieu de dialogue , la rencontre avec l’altérité du visage de l’autre. lorsque j’ai tenté d’en restituer ma lecture à son auteur Christophe Schaeffer, je n’ai pu lui transmettre que les larmes qui s’étaient mêlées à l’encre. La vague transforme la falaise en l’érodant, mais la falaise, en abdiquant au fil du temps restera toujours falaise sur laquelle la vague continuera elle-aussi à emmener dans les rouleaux les éclats détachés à la blancheur d’albâtre… et nous continuerons à méditer dans la contemplation cette rencontre infinie de l’un et de l’autre, là où il s’agit de donner la multitude de sens du mouvement, sens à cette passivité liant pour l’éternité la lumière de la vague qui éclate en sanglot sur le roc de la réalité du handicap: L’I.M.C. Comment parler , comment dialoguer , comment trouver des mots partageables, entre le philosophe de la lumière, et la Femme dont le seul combat est de tenir , tenir à tout prix debout,…comment peut alors s’élaborer une réflexion sur la passivité!

Mais le jeune philosophe, se garde bien de se situer à cette place de celui qui détient le sens des mots, au contraire, il en confronte le sens, à une autre réalité , celle soutenue par la lutte au quotidien, pour habiter son corps,le maintenir aussi longtemps que possible dans la position debout, reculer jusqu’au bout l’échéance de la voiturette.

Ainsi au fil des vagues , des équinoxes, des moments d’ombre et de lumière , les mots incongrus du philosophe s’apprivoisent , certes il y a toujours là présent le corps handicapé qui résiste aux mots de l’autre, mais se crée le miracle d’une rencontre philosophique singulière, inouïe, où les deux protagonistes comme la vague et la falaise résisteront par la passivité doublement entendue pour l’éternité dans la beauté opalescente, chacun réfléchissant sa métamorphose dans la rencontre de l’autre.

De ce livre nous ne sortons pas indemnes, et les larmes prennent la place des mots , lorsque nous tentons de dire merci aux auteurs.

à Christophe Schaeffer et Marie-Jeanne Lemal

Détails sur La vague et la falaise – éloge de la passivité – christophe Schaeffer & Marie-jeanne Lemal

Isbn : 2874021245

La vague et la falaise – éloge de la passivité – christophe Schaeffer & Marie-jeanne Lemal

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire