Le livre numérique, qu’en pensez-vous ?

15 mars 2008 par

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (38 votes, moyenne: 3,53 / 5)
Loading...
Divers

Le livre numériqueVous le savez, du 14 au 19 mars, c’est le salon du livre à Paris. Cette année, beaucoup d’animations vont être consacrées aux lectures de demain, comme le livre numérique. ( 14-19 Mars Paris Expos ) Puis, un peu plus tard, le 31 mars et à Bordeaux cette fois, aura lieu la Quatrième Journée Couperin sur le livre électronique. (http://www.couperin.org/article.php3?id_article=486 )

Que penser de ce progrès ? Certains diront sans doute que l’on perd toute sensibilité, et qu’entre un écran plat et la douceur de feuilles dactylographiées il n’y a rien de comparable. Cependant, il faut savoir qu’un livre numérique est environ deux fois moins cher qu’un livre publié sur papier. La raison est simple : il suffit d’acheter l’écran une seule fois, puis de télécharger les livres dessus. Le téléchargement est payant et légal, bien sûr. Ainsi, on ne peut s’empêcher de penser aux économies de papiers et donc aux bien-faits écologiques que cela apporte.

Des grands classiques ont déjà vu le jour sous forme numérique : Le grand Meaulnes, La chartreuse de Parme… Finalement, qu’est-ce qui est le plus important ? Le livre ou le texte ? L’objet ou l’art littéraire ? Après tout, qu’importe le support du texte si celui-ci conserve son intégrité et sa valeur !

L’édition est une industrie en danger face au multimédia. N’y aurait-il pas dans le livre numérique un moyen de relancer le monde du livre ? Evidemment, imaginer une bibliothèque où des milliers de petits écrans plasma nous attendront sur les étagères fait encore froid dans le dos. Mais pouvons-nous échapper à cela ?

Nous pourrions également voir dans cette numérisation du texte une forme de protection de notre patrimoine. Un livre de papier s’abime, se corne, se déchire… Un écran conserve le texte pour l’éternité ! Il faut, en revanche, porter une grande vigilance au respect des droits d’auteur.

Bref. Le livre numérique, pour ou contre ?

Étiquettes :

3 commentaires pour “Le livre numérique, qu’en pensez-vous ?”

  1. avatar Anselme dit :

    Je n’ai encore jamais eu l’occasion de lire sur un livre numérique et je n’en ai d’ailleurs pas l’envie. On serait bien tenté de dire qu’après la musique (vinyle > cassette > cd > mp3) ou la vidéo (cassette > cd > divx ) le livre est destiné au même sort numérique.
    Mais un livre à une odeur, une histoire,on le touche,on corne les pages on écrit dessus, il s’abime et vieillit en même temps que nous; d’ailleurs il m’arrive souvent d’associer des livres a des périodes de ma vie et d’y replonger en feuilletant quelques pages.
    Donc je ne suis même pas contre puisque je n’y croit pas….

  2. avatar Lya dit :

    Merci de votre commentaire Anselme ! Je suis d’accord avec vous : c’est le problème de la numérisation, on perd tout le côté affectif de l’objet-livre.

    Mais quant au fait que vous n’y croyez pas, malheureusement, la chose est déjà suffisemment développée pour qu’on soit obligé d’y croire. La Bibliothèque nationale de France est en cours d’expérimentation dans ce domaine. Elle a également apporté d’énormes services grâce à « Gallica » qui propose je ne sais plus combien d’ouvrages en ligne.

    L’idéal serait sans doute de conserver les deux : les livres papiers et les livres numériques…

  3. avatar Alain dit :

    Léger, l’argument écologique. Ils sont fait de quoi les livres électroniques? y’ aurait pas un peu de minerai que l’ont irait faucher au tiers monde, y ‘aurait pas des ressources naturelles qu’on liquiderait au nom du modernisme.

Laisser un commentaire