Courir ou mourir (Kilian Jornet)

25 juin 2017 par

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (2 votes, moyenne: 3,50 / 5)
Loading...

Critique lue : 291 fois


Fils d’un gardien de refuge en Cerdagne catalane, Kilian Jornet a gambadé dans les montagnes dès son plus jeune âge. À 7 ans, il réalisa son premier « 4000 » puis la traversée des Pyrénées en famille pendant 42 jours. Adulte, après une formation de ski-running à Font-Romeu, il refait le même itinéraire en courant pendant 8 jours seulement, au prix de souffrances incroyables. Son palmarès de coureur de l’extrême laisse pantois : l’ultra-trail du Mont-Blanc, le GR20, la Diagonale du Fou, la Western States au lac Tahoe, l’ascension du Kilimandjaro en un temps record et, plus récemment des sommets de 8000 m sans oxygène dans l’Himalaya.

« Courir ou mourir » est le témoignage franc et honnête d’un sportif de haut niveau accro à la compétition, à la performance mais qui sait rester humble et modeste. Il nous fait partager ses impressions lors de ses exploits. Mais que de souffrances, que de courage, que d’abnégation, que de tortures infligées à son pauvre corps pour atteindre ce niveau ! Il suffit de lire ce livre pour se rendre compte que même pour les plus grands, on n’a jamais rien sans rien. Plus incroyable est l’exploit, plus énorme est la souffrance. En course pourtant, Jornet met un point d’honneur à cacher ses difficultés. Tout le monde finit par croire qu’il obtient tout dans la facilité. Il n’en est rien. Livre intéressant pour toucher du doigt la réalité de ces performances au bout du compte aussi inutiles qu’époustouflantes. L’auteur le reconnaît lui-même vers la fin de l’ouvrage. Il se demande pourquoi il court, pourquoi il a toujours besoin de repousser ses limites.

3/5

Laisser un commentaire