L’Europe et le spectre du Califat

Critique de le 11 septembre 2020

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (Pas encore d'évaluation)
Loading...
Actualité, politique Essais Religions, spiritualités

Bat Ye’Or est spécialisée, entre autres, dans l’étude de la dhimmitude et de la relation entre l’Europe et le monde Arabe. Cela fait dix ans maintenant que Bat Ye’Or démontre que l’Europe s’est dangereusement engagée dans un processus fusionnel et devenu irréversible, entre les Civilisations : Européenne et Arabe. L’auteure nomme désormais ce processus totalement antagoniste : « Eurabia » (confer son ouvrage : « Eurabia : l’axe Euro-Arabe »), une alliance Euro-Arabe Méditerranéenne.

Pour commencer, elle nous explique ce que représente la dhimmitude (pages 7 et 8) :

« Tenter de comprendre notre époque sans appréhender le sens de la dhimmitude équivaut à analyser le XXe siècle dans l’ignorance des idéologies qui le façonnèrent : communisme, fascisme, nazisme.

La dhimmitude représente la civilisation des peuples vaincus par le jihad et soumis aux lois de la charia au cours de treize siècles d’histoire. Le dhimmi est le non musulman appartenant à la civilisation de la dhimmitude. Se soumettant aux armées du jihad, il cède au calife sa terre et sa souveraineté et obtient en échange sa protection contre le jihad, guerre obligatoire non abrogeable contre les infidèles. Cette protection lui assure une sécurité relative et conditionnée à un ensemble de prescriptions et de discriminations avilissantes. »

Les peuples de la dhimmitude, répartis sur trois continents au hasard des guerres jihadistes victorieuses perpétrées jusqu’au coeur de l’Afrique, de l’Asie et de l’Europe, présentent les mêmes caractères de dhimmitude à quelques nuances près malgré leur hétérogénéité. Ces similitudes entre peuples fort différents par leur religion et leur culture et éloignés dans la géographie et le temps résultent de l’uniformité et de la pérennité des mêmes lois islamiques qui les gouvernèrent – lois déterminées par le Coran et la Sunna, les deux piliers jusqu’à présent des gouvernements musulmans dans leur politique intérieure et extérieure. »

La dhimmitude ne concerne pas seulement le passé, elle concerne également le présent et le futur, puisqu’il existe de nos jours, une volonté du monde musulman de réactiver l’Idéologie Jihadiste pour la conquête mondiale de l’Islam.

Cette volonté hégémonique d’Islamisation est largement assistée par la complaisance, voire la complicité des gouvernements Européens. Le coeur du moteur de cette Islamisation est l’O.C.I. (l’Organisation de la Conférence Islamique) fondée en 1968. Cette Organisation mondiale est constituée de 56 pays musulmans ou majoritairement musulmans. En 1990, l’O.C.I. a institué : la Déclaration du Caire des droits de l’homme en Islam, dont le corpus Idéologique est : la Charia (la Loi Islamique).

De plus, l’O.C.I. a adopté la politique du Parti Islamiste des Frères Musulmans. Ce dernier a été fondé en 1928 par Hassan al-Banna, dont le petit-fils, très connu aujourd’hui, n’est autre que le principal activiste des Frères Musulmans en Europe ; il s’agit de : Tariq Ramadan.

L’objectif de l’O.C.I. et du Parti des Frères Musulmans consiste à développer une chaîne de Centres Islamiques dans les principales capitales d’Europe…

P.S. : Pour consulter la suite de mon commentaire de ce livre, merci de me contacter…

Détails sur L’Europe et le spectre du Califat

Auteur : Bat Ye'or

Editeur : Les Provinciales

Nombre de pages : 216

Isbn : 978-2912833228

L’Europe et le spectre du Califat

Laisser un commentaire