La schizophrénie de l’islam

Critique de le 10 septembre 2020

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (1 votes, moyenne: 4,00 / 5)
Loading...
Actualité, politique Essais Religions, spiritualités

Anne-Marie Delcambre est universitaire, docteur en droit, et spécialiste de l’Islam. Ce livre publié en 2006, est parfaitement complémentaire à celui édité en 2003 et intitulé : « L’Islam des interdits ».

Alors pourquoi ce titre qui peut, a priori, paraître provocateur : « La schizophrénie de l’Islam », pour une religion qui ne supporte absolument pas la critique et encore moins le « blasphème » ?

Parce que, pour Anne-Marie Delcambre, avec l’Islam, on se situe dans un monde bipolaire (pages 15 et 16) :

« Le but de ce livre est d’expliquer pourquoi certains musulmans se « focalisent » sur un « islam des interdits » (l’islam des textes), sans considération de contexte d’application, alors qu’au contraire, d’autres musulmans parlent d’un « islam des Lumières », qui pourrait parfaitement se détacher des textes.

Les uns et les autres sont dans l’erreur parce qu’ils oublient – volontairement ou inconsciemment – soit le contexte, soit les textes. Ils ont un regard mutilé et ne voient que ce qu’ils veulent voir. C’est un regard hémiplégique. Au niveau du comportement, il faut parler de schizophrénie. Cette psychose conduit certains musulmans à refuser de « voir » la réalité et à s’enfermer dans les textes religieux, totalement coupés du monde moderne… ou, à l’inverse, la nature psychotique de l’islam incite d’autres musulmans, plus attachés à la modernité, à refuser de « regarder » les textes et à inventer un autre islam, largement détaché des textes fondateurs.

Or l’islam en contexte ne peut pas être autonome. Il est au contraire étroitement lié à l’islam des textes, l’islam essentialiste, l’ »islam des interdits ». Il s’en nourrit dans un rapport de symbiose et une perspective « fusionnelle », en même temps qu’il s’en écarte dans la pratique. »

L’immense difficulté avec l’islam, en ce 21ème siècle, c’est qu’une grande partie des musulmans, non seulement dans les pays du Maghreb mais également dans les pays Européens, cherchent à revenir à l’origine des textes et tout particulièrement : du Coran et de la Sunna (composée des hadîths ). Cette volonté d’un retour aux origines du VIIème siècle est paradoxale et incompatible avec un monde Occidental qui a changé, évolué, avec la Modernité, la République Laïque, les Droits de l’Homme, le développement des moyens de communication modernes comme Internet, etc..

P.S. : Pour consulter la suite de mon commentaire de ce livre, merci de me contacter…

Détails sur La schizophrénie de l’islam

Auteur : Anne-marie Delcambre

Editeur : Desclée De Brouwer

Nombre de pages : 257

Isbn : 978-2220056197

La schizophrénie de l’islam

Laisser un commentaire