La Mort sera votre Dieu. Du nihilisme russe au terrorisme islamiste

Critique de le 10 septembre 2020

Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (Pas encore d'évaluation)
Loading...
Actualité, politique Essais Religions, spiritualités

Anna Geifman, Russe d’origine, historienne spécialiste des mouvements révolutionnaires, nous présente une très intéressante rétrospective et étude du Terrorisme, depuis la fin du 19ème siècle à travers le monde.

On découvre que le terrorisme révolutionnaire était une « pratique » déjà très répandue dans la Russie Tsariste, fin 19ème et début du 20ème siècles, avant la Révolution de février et le coup d’Etat bolchevique (communiste) de 1917.

Puis tout le 20ème siècle fut secoué en permanence, alternativement ou simultanément par les différents terrorismes : Communiste, Nazi et Islamiste.

Anna Geifman nous décrit le Révolutionnaire comme une personne ne devant plus se considérer comme un être humain, capable de sentiments, mais plutôt comme un instrument, une « fonction » au service de L’IDEOLOGIE (décidément toujours elle !) extrémiste politique ou religieuse.

Là, le Révolutionnaire ayant atteint l’acmé de la dépersonnalisation, il est prêt à servir de terroriste martyr pour la « cause ».

Dans le cas de l’Islamisme intégriste, le Révolutionnaire se transforme en « bombe humaine » afin de devenir un martyr.

En effet, les chefs Islamistes lui font subir un « lavage de cerveau » religieux, et lui promettent une place au « paradis » après la mort.

Pour aider au passage à l’acte, le terroriste déshumanise l’image de l’ »ennemi », ce qui lui permet de s’exonérer de toute responsabilité morale et d’annihiler tous risques de remords.

L’auteur décrit ces futurs martyrs, pré-révolutionnaires comme des individus (toutes catégories sociales confondues) qui veulent donner un « sens » à une existence sans but…

En ce qui concerne la Russie, à partir du coup d’Etat bolchevique (communiste) du 7 novembre 1917 à Petrograd perpétré par Lénine, Trotski et Staline, le terrorisme « anarchique » du passé, se transforme en TERRORISME d’ETAT.

En effet, Lénine et Trotski (les deux « cerveaux de la bande de criminels) à travers le PARTI-ETAT-UNIQUE bolchevique, mettent en place TOUS les mécanismes de la TERREUR : la guerre civile, la création des camps de concentration ouverts dès 1918, le Communisme de Guerre, etc..

Bref, ils inventèrent le régime TOTALITAIRE communiste REEL : stade ULTIME de l’organisation terroriste.

En seulement 6 années, entre 1917 et 1923, avec les moyens répressifs de l’Armée Rouge dirigée par Trotski et de la Tcheka (la police politique) dirigée par Dzerjinski, les bolcheviques ont EXTERMINE des CENTAINES DE MILLIERS d’ »ennemis de classe » à grands coups de :

– Massacres de masse (guerre civile, Dékoulakisation, Décosaquisation, écrasement de l’insurrection des marins de Cronstadt, etc.) ;

– Communisme de Guerre ayant largement contribué à la gigantesque famine de 1921 – 1922, faisant 5 MILLIONS de morts ;

– Rafles, arrestations arbitraires et exécutions sommaires ;

– Fusillades individuelles et collectives ;

– Tortures à mort à grande échelle ;

– Pendaisons ;

– Noyades collectives ;

– Etc..

N’en déplaise aux quelques aficionados bolcheviques du 3ème Millénaire, voici une tragiquement célèbre citation à connotation on ne peut plus TERRORISTE, d’un discours de Trotski, qu’il a prononcé le 2 décembre 1917 lors d’une assemblée révolutionnaire, seulement 1 mois après le coup d’Etat communiste, pages 186 et 187 :

« Il n’y a rien d’immoral à ce que le prolétariat achève la classe moribonde. C’est là son droit. Vous êtes indignés par la petite terreur qui s’exerce déjà à l’encontre de nos ennemis de classe ? Sachez alors qu’un mois ne sera pas écoulé avant que cette terreur ne devienne plus totale, encore plus effrayante, et toujours plus fidèle à l’exemple des grands révolutionnaires Français. »

Effectivement, les bolcheviques étaient de grands inconditionnels de la Terreur Jacobine de Robespierre entre 1792 et 1794 durant notre « glorieuse » Révolution Française.

Un livre qui va droit au but, qui décrit l’immonde terrorisme, QUEL QU’IL SOIT, et tel qu’il existe dramatiquement toujours au 21ème siècle : barbare et inhumain !

Détails sur La Mort sera votre Dieu. Du nihilisme russe au terrorisme islamiste

Auteur : Anna Geifman

Editeur : La Table Ronde

Nombre de pages : 224

Isbn : 978-2710327615

La Mort sera votre Dieu. Du nihilisme russe au terrorisme islamiste

Laisser un commentaire