Compte à rebours (Alan Weisman)

Critique de le 30 juillet 2014

Acheter ce livre sur:
Je n‘ai pas aimé...Plutôt déçu...Intéressant...Très bon livre !A lire absolument ! (Pas encore d'évaluation)
Loading...
Actualité, politique

Compte à reboursSous-titré « Jusqu’où pourrons-nous être trop nombreux ? », cet essai-reportage annonce ouvertement la couleur. La population de notre planète en est à 7 milliards d’habitants, ce qui représente déjà un record unique dans son histoire ainsi que le résultat d’une croissance exponentielle qui fait froid dans le dos. Toutes les projections des démographes tendent à prouver que nous nous acheminerons assez rapidement vers les 10 milliards de terriens et même plus. Il semble que cette perspective proche (entre 2050 et 2100) ne soit pas supportable eu égard aux ressources limitées de la Terre. L’eau potable, les terres arables, les capacités halieutiques vont se révéler insuffisantes pour un tel afflux de population. Déjà aujourd’hui, plus d’un milliard d’humains ne mange pas à sa faim. L’eau commence à manquer dans plusieurs régions (Sahel, Inde, Pakistan et même aux Etats-Unis avec le triste bilan du Colorado). Du fait de la monoculture extensive, des intrants chimiques, insecticides et autres pesticides, des milliers d’hectares de terres agricoles sont devenus stériles et retournent peu à peu au désert. Qu’en sera-t-il demain ? Famines, guerres, migrations, émeutes de la faim. Si nous ne faisons rien, tout est envisageable et surtout le pire.

Pour étayer ce triste constat, l’auteur fait voyager son lecteur d’Israël, une terre « lasse », surpeuplée au bord de l’explosion ou de l’épuisement, en Inde en passant par le Pakistan, les Philippines, le Japon, l’Iran, les Etats-Unis, la Thaïlande, le Royaume-Uni et quelques autres. Un tour du monde des problèmes, des aberrations, des folies qui pose toujours les mêmes questions : Comment convaincre les gens qu’il est de leur intérêt bien compris de limiter les naissances au strict renouvellement des générations ? Comment faire évoluer notre mode de vie et de consommation pour ne pas épuiser les ressources de notre planète et qu’un avenir soit possible pour la race humaine ? Si les découvertes sont la plupart du temps dramatiques à un point tel que le lecteur se demande s’il n’est pas déjà trop tard, (L’Inde va dépasser la Chine. L’Afrique noire est en route pour le milliard de bouches à nourrir etc… ), quelques embryons de solution apparaissent ici où là. La meilleure prévention de la démographie galopante reste toujours l’éducation des petites filles. L’abandon de la consommation de viande permettrait de nourrir deux fois plus de monde. Pour ne citer que deux exemples. Un livre important, un brin aride et déprimant, mais indispensable car il montre à quel point la situation est grave… mais peut-être pas désespérée…

 

3,5/5

Compte à rebours (Alan Weisman)

Laisser un commentaire